Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga Gunnm Last Order – Edition originale, T12

Gunnm Last Order – Edition originale, T12

Date de parution : 17 février 2021

Éditeur : Glénat
Illustrateur : Yukito Kishiro
Collection : Glénat Seinen
Série : Gunnm Last Order
Catégorie : aventure
Style : seinen | Toutes les sorties seinen
Public : 18
Isbn 9782344040485

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de Gunnm Last Order – Edition originale, T12

Le fait que les Space Angels aient gagné au Zott a été le prétexte d’un véritable déchaînement qui s’est répercuté partout. L’Onion Frame s’est ainsi détaché pour entamer une inquiétante trajectoire qui le mènera à impacter la surface lunaire. Par ailleurs, il y a des émeutes dans l’ensemble des colonies composant l’orbiterre, et c’est avec grande peine que les autorités arrivent à calmer la situation. Pour sa part, à bord du vaisseau Onion Frame, Gally a la compagnie d’Arthur, lui étant apparu. Il l’informe que plus personne n’est à bord et qu’elle a donc la possibilité d’agir sereinement. Quelque peu hésitante, Gally pense encore à ce qui était advenu d’elle quand son corps avait été pulvérisé par Toji, et qu’une intelligence artificielle assez particulière l’avait rencontré

Critique de Gunnm Last Order – Edition originale, T12

À bord de l’Onion Frame, Gally est hésitante à agir, alors que des émeutes ont éclaté suite à la victoire de son équipe. Assez longuet comme final. Ce Last order se conclut enfin ! Il faut le dire : le visuel est à la hauteur mais pas le scénario. Indéniablement, le mangaka connaît son art ainsi que l’outil informatique. Le graphisme des planches a été bien géré et ça fascine vraiment le lecteur. Par contre, il y a un manque cruel d’originalité et d’ambition dans le scénario. On constate qu’on ne se projette pas vraiment dans l’avenir : Gally s’interrogeant sur d’éternelles objections philosophiques, Ido ayant sa réputation entachée, ou encore Fogia recherchant la belle guerrière. C’est carrément du déjà vu auquel on a droit, et ce qu’il y a de pire, c’est l’histoire qui stagne. On a certes de l’action et quelques rebondissements dans le scénario, mais l’ensemble de l’histoire reste stagnante, et les dernières questions restent en suspens. De la déception en résumé.
7Note générale
7Scénario / ambiance
8Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga