Bande dessinéeMangasComicsJeux de sociétéJeux vidéoFilms
John Doe
Nouveau joueurSe connecter

Le film Venom, une envolée fulgurante pour cet anti-hero

bannière Le film Venom, une envolée fulgurante pour cet anti-hero
ComicsActualité
par Terenim |


Le réalisateur Ruben Fleisher nous offre ici un nouveau regard d’1h52 sur l’entité Venom



Le réalisateur Ruben Fleisher nous offre ici un nouveau regard d’1h52 sur l’entité Venom, connue pour son apparition dans le film Spider-Man 3 de 2007.

Ruben Fleischer est un réalisateur américain né le 31 Octobre 1974 à Washington DC. Outre Venom, il est connu pour son film Bienvenue à Zombiland, sorti en 2009 ; il est en outre production de la série Santa Clarita Diet rencontrant un véritable succès sur la plateforme de streaming Netflix.

Synopsis


Alors qu’il mène une enquête sur le dirigeant de la société Life Foundation, qui conduit des expériences sur des humains à l’aide de matériaux extraterrestres, le journaliste Eddie Brock est infecté par un symbiote. Celui-ci prend progressivement le contrôle de son esprit et de son corps jusqu’à agir de façon totalement autonome. Le journaliste Eddie Brock laisse alors sa place au protecteur létal Venom.

Un très mauvais départ


À sa sortie, Venom n’a pas fait l’unanimité. Très critique au niveau de son scénario, nombreux fans déplorent la succession d’évènements sans queue ni tête, ainsi que la prestation de Tom Hardy dans le rôle de Eddie Brock. Grotesque et maladroit, l’acteur dérange plus qu’il ne passionne.

À l’image d’un film tel que Watchmen, très mal reçu du grand public, Venom se voulait noir et prenant, mais le surplus et le désordre des scènes d’actions eurent raison de lui lors de sa sortie du grand écran.

Un film explosant les scrores du box-office


Surprenant plus d’un au vu des nombreuses critiques dont a écopé le film, Venom a fait un véritable carton international au Box-Office. Avec 822 millions de dollars amassés, le film vient se placer devant toutes les autres superproductions de super-héros, telles que les films X-Men ou encore Deadpool. En effet, le premier Deadpool avait déjà battu des records amassant 783,1 millions de dollars, devenant ainsi le film X-men le plus lucratif.

Sony Pictures a donc bien réussi son pari : 212 millions sur le territoire américain, et 610 millions dans le monde.

Le film vient donc se placer en tête devant Wonder Woman, The Amazing Spider-Man, et amenuit peu à peu son écart avec Batman VS Superman ou avec Spider-Man : Homecoming.

Encore faut-il que Sony Pictures renouvelle son pari ayant annoncé la suite en 2020.

logo twitter citation article Sony Pictures a donc bien réussi son pari !
Auteur Terenim
Terenim
Membre
Geek girl et fan de mangas, je me mets au service de votre communauté en tâchant de donner le meilleur de moi-même !

Commentaires

comics
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte