Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga Sayuri

Sayuri

Date de parution : 12 novembre 2020

Éditeur : Omaké books
Illustrateur : Balak
Collection :
Série : Sayuri
Catégorie : Horreur
Style : seinen | Toutes les sorties seinen
Public : 18
Isbn 9782379890468

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de Sayuri

Les Kamiki au complet, enfants, parents avec les grands-parents vont tous aménager dans une plus grande maison. Adieu le petit appartement! Même si la maison est plus éloignée de la gare, elle offre beaucoup d'avantages :  un  jardin, une belle vue avec plusieurs chambres. Hormis les chamailleries des trois enfants, l' emménagement se déroule sans encombre. Le jour suivant, le chef de famille a mal dormi, il se sent fatigué mais tous supposent que c'est à cause du déménagement. Sauf que toutes ses nuits suivantes sont blanches et le contraint à s'isoler petit à petit dans sa chambre. Hélas après quelques jours, il décède à la suite d'infarctus. Sa mort dévaste sa famille,tandis que quelques-uns ont du mal à faire leur deuil. Ils sont tourmentés et tiennent des discours inhabituels...

Critique de Sayuri

Le déménagement des Kamiki dans une grande maison prédit une vie de bonheur. Malheureusement, la famille est frappée par le deuil et la folie menace certains. Quelle histoire flippante ! Rensuke Orshiri, passionné d'horreur, apporte aussi une touche d'humour. Ici, il aborde la légendaire maison hantée: emménagement dans une maison spacieuse, accumulation de drame.   À la base, le scénario reste classique sachant que l'innovation est d'autant plus restreinte sur ce genre. Mais la peur se fait vite sentir, l'angoisse monte d'un cran et la violence explose avec l'expression de l'horreur. La peur saisit lentement et laisse l'atmosphère de terreur s'installer. Sayuri terrorise par ses attaques. La minimisation de gore et la partialité des supplices psychologiques des personnages  sont assez regrettables, mais néanmoins, l'effroi est bien au rendez-vous. Graphiquement, l’auteur a sa marque de fabrique très bien reconnaissable par l'expression d'effroi sur le visage des personnages. Son talent pour la mise en scène et les jeux sur les lumières accentuent l'angoisse plongeant dans une expérience bien terrifiante !
9Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga