Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga Miriya & Marie, magiciennes à Paris

Miriya & Marie, magiciennes à Paris

Date de parution : 26 août 2020

Éditeur : Nobi Nobi!
Illustrateur : Masayuki Yamamoto
Scénariste : Maya
Collection : Disney
Série : Miriya & Marie, magiciennes à Paris
Catégorie : Contes / Fééries
Style : shôjo | Toutes les sorties shôjo
Public : 18
Isbn 9782373495072

Description de Miriya & Marie, magiciennes à Paris

Miriya est une richissime jeune fille qui n’est pas heureuse en dépit de sa fortune mirobolante. Sa gouvernante lui dit le jour de son anniversaire qu’elle a reçu plusieurs présents de par le monde. Cela ne l’émeut guère. Le seul cadeau que la jeune fille voulait était la présence de ses géniteurs auprès d’elle en ce jour spécial. Son téléphone sonne pendant qu’elle regarde lugubrement une photo de famille. Marie ne reconnait pas la voix de son interlocutrice mais cette dernière s’annonce. Une chatte magique du nom de Marie venue du Paris des années 1910 apparait ensuite. Elle est venue chercher Miriya pour l’emmener faire son apprentissage magique afin qu’elle puisse devenir une sorcière.

Critique de Miriya & Marie, magiciennes à Paris

Miriya, jeune fille riche et solitaire est conduite par une chatte magique dans le Paris des années 1910 pour devenir sorcière. Grosse (over) dose de kawaï. Ce one-shot faisant partie intégrante de la collection Disney sans vraiment être un classique, nous plonge dans les années 1910 et nous invite à accompagner Miriya dans son apprentissage magique avec la chatte Marie (inspirée de son homonyme des Aristochats). Il n’y a pas un véritable scénario et la capitale française faite d’imaginations. Miriya semble ne pas avoir besoin d’un apprentissage car dès qu’elle réalise qu’elle est dotée d’un pouvoir, elle commence à s’en servir et enchaine plusieurs petites missions. Dans la deuxième partie, quelques jeux sont insérés dans l’histoire pour éviter l’ennui. Le titre joue à fond la carte du kawaï et de fait, les dessins colorés priment. Ces dessins ont une véritable prédominance pour le rose et tout ce qui a du charme : une délicieuse ambiance, des vêtements chatoyants, des personnages aux traits grassouillets et des couleurs fringantes. Pour résumer, c’est parfait pour ceux qui affectionnent les mangas « très petite fille » mais pour les autres, c’est une autre histoire.
10Note générale
9Scénario / ambiance
9Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga