Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga Les chroniques d’Azfaréo T3

Les chroniques d’Azfaréo T3

Date de parution : 12 novembre 2020

Éditeur : Akata
Illustrateur : Masayuki Yamamoto
Collection : M
Série : Les chroniques d’Azfaréo
Catégorie : Fantasy
Style : shôjo | Toutes les sorties shôjo
Public : 18
Isbn 9782369747260

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de Les chroniques d’Azfaréo T3

Rukul a reçu l’autorisation de semer dans les jardins royaux, les graines qu’il a ramenées de sa ville natale Kadias. Après avoir effectué cette tâche, la jeune fille a l’intention de repartir au palais. Elle rencontre alors Dame Minh-ha et Maître Oran. Si Dame Minh-ha lui recommande alors vivement de se débarrasser de la boue sur son visage afin de ne pas souiller le palais, Maître Oran est quant à lui bien plus compréhensif. Un moment plus tard, une fois les soins de Julius effectués, Rukul rencontre une nouvelle fois Dame Minh-ha qui est surprise de la voir se déplacer à sa guise. Incapable de contenir sa jalousie, et voyant que la jeune fille n’est pas particulièrement apprêtée, la diplomate en arrive à la conclusion que le roi ne considère pas sa soignante comme une femme. Ces propos toucheront fortement Rukul qui se sentira alors très esseulée…

Critique de Les chroniques d’Azfaréo T3

Rukul n’est pas vue d’un bon œil par Dame Minh-ha qui ne manque pas de lui faire des critiques acerbes et des propos très offensants. Un peu charmant, mais atteint ses objectifs. La première partie n’est pas aussi enthousiasmante : Rukul émet des doutes sur sa féminité et souhaiterait plus d’attention de la part de Julius. Cette partie est banale simplette, il n’y a donc pas lieu d’en avoir de grandes attentes. La suite se révèlera cependant nettement plus palpitante, Rukul se faisant kidnapper. Avouons tout de même que ses kidnappeurs sont un peu trop aimables et qu’il manque quelque peu de tension, cela n’empêche cependant pas l’histoire de faire un grand bond en avant. On nous laisse entrevoir des révélations sur le pays, des données sur la malédiction du dragon, ainsi que bien d’autres choses. C’est quelque peu agréable comme perspective, car on a envie d’avoir plus de détails sur ces mystères qui ne manquent de piquer notre curiosité. À ne donc pas manquer la suite…
9Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga