Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga La lanterne de Nyx  T6

La lanterne de Nyx T6

Date de parution : 20 janvier 2021

Éditeur : Glénat
Illustrateur : Kan Takahama
Collection : Glénat Seinen
Série : La lanterne de Nyx
Catégorie : strange
Style : seinen | Toutes les sorties seinen
Public : 18
Isbn 9782344035269

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de La lanterne de Nyx T6

Le sieur de Goncourt semble beaucoup apprécier les ukiyo-e que Momotoshi et Victor lui font découvrir. Il croit vraiment que ces œuvres sont hors de prix et que cela lui coûtera énormément. Les deux autres ne comptent pas lui dire qu’ils n’ont que peu d’importance pour les Asiatiques qui les utilisent surtout pour les emballages. Ils ne l’arrêtent donc pas dans son enthousiasme et se contentent de lui procurer les éclaircissements nécessaires sur les méthodes de représentation et leur rôle dans la communication. Comme M. Goncourt n’est pas habitué à de telles représentations, il espère les acheter à un prix abordable. Momotoshi est très heureux de démarrer une collaboration avec eux, surtout quand il en tire des avantages incroyables. Après cela, il rejoint Judith pour lui remettre le bijou qu’il lui avait promis, mais ce joyau va bientôt causer des problèmes.

Critique de La lanterne de Nyx T6

Par le biais de la commercialisation de son produit, Momotoshi a finalement les moyens de prendre soin de Judith. La situation va beaucoup dégénérer à cause du cadeau qu’il lui a offert. Le dernier tome est plein de chagrin et l’on assiste à la fin du séjour des protagonistes à Paris. À tour de rôle, ils font un état des lieux de leurs situations et des perspectives d’avenir pour les biens portants. Les interprétations et les conclusions qui en ont résulté ont permis de fournir assez d’explications sur les non-dits. Malgré quelques incidents assez tristes, la bonne humeur est quand même assez présente. Tout en perpétrant le développement de l’histoire, la série dirige parfaitement la balance des sensations. La séquence délicate est maintenue et la fusion des cultures française et japonaise est traitée avec grâce. Bien sûr, les représentations sont toujours aussi nettes et propres, sans négliger les détails. Que ce soit un personnage représentatif, une œuvre d’art ou un environnement, ces planches sont beaucoup plus adorables. L’épisode est également très riche, montrant la participation de l’auteur à son histoire. Un dernier tournant de l’histoire qui ravit.
11Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga