Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga La déchéance d’un homme  T1

La déchéance d’un homme T1

Date de parution : 17 mars 2021

Éditeur : Delcourt Tonkam
Illustrateur : Masayuki Yamamoto
Scénariste : Osamu Dazai
Collection : Seinen
Série : La déchéance d’un homme
Catégorie : Chronique sociale
Style : seinen | Toutes les sorties seinen
Public : 18
Isbn 9782413026839

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de La déchéance d’un homme T1

Vers la soirée du 13 juin 1948, deux amants et collègues écrivains se s'enivrent seuls sur les rives du canal de Tamawaga et commencent à se ligoter ensemble. En fait, il s'agit de Yôzô Oba et Sashi qui ont décidé de mettre fin à leur jour en sautant à l’eau. Dans la chute, Yôzô tentait tout de même par réflexe de s’agripper au bord vainement. Parviendra-il enfin à trouver cette paix qu'il convoite tant ? Tout ce qu’il veut c’est de mettre à terme ces souffrances et, surtout, d'oublier son enfance difficile pendant laquelle il jouait toujours le rigolo de la classe pour engager la conversation,  sans parler des abus de toutes sortes qu'il a subi. Il tente de s’éloigner de tout rattachement à ce monde, mais doit pourtant supporter sa famille et sa propre personnalité...

Critique de La déchéance d’un homme T1

Se laissant paraître comme un bouffon depuis tout petit, Yôzô tente désespérément de mettre fin à son calvaire. Une série toujours très prenante. Le grand retour de Junji Ito avec une œuvre digne du titre d’Ozamu Dazai fait fureur. Celui qui ne se considérait pas comme un Homme débarque avec l’histoire d’un homme dans toute sa disgrâce après un désir de faire l’indispensable. Toutefois, on note bien la différence entre les histoires quand c’est la victime qui se sent coupable des actes de son entourage. La dépression, la folie et la lâcheté viennent le ronger peu à peu. L’histoire ne manque pas de dramatiser les scènes, mais néanmoins l’intrigue nous clarifie la voie pour notre compréhension ainsi que notre immersion plus réaliste dans le récit. Junji Ito, l’expert de l’horreur, a su faire preuve de ses talents majestueux dans les illustrations très prenantes avec un scénario bien travaillé dans lequel les personnages affichent tous leurs charismes. Le caractère sombre, dangereux et glacial du personnage principal est bien marquant. De plus, la couverture demeure agréable pour les yeux et la main; le vernis est très brillant et le fait de rudement mettre en relief la veste du protagoniste sort bien de l'ordinaire. Une vraie déchéance d’un homme mais, à côté, une réelle démonstration pour deux auteurs très doués .
15Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga