John Doe
Nouveau joueurSe connecter

Kanon au bout du monde T2

Actualité des mangas

Connectez-vous pour ajouter ou modifier une oeuvre.

Après l’incident au SLC, Kanon n’a plus de nouvelles de Sakai. En revanche, la femme de ce dernier commence à lui chercher des ennuis. Une suite plus intéressante et délicate !

Dans les locaux du SLC, Kanon avoue des sentiments à Sakai. Ce dernier se rapproche alors d'elle. Hélas, une gelée attaque et coupe nettement un bout de la tête de Sakai. Choquée, Kanon prend le bout de tête et essaye de le reposer sur le crâne de Sakai. Elle ne réalise la vérité que lorsque des agents interviennent pour la sauver et neutraliser la gelée. Plus tard, Kanon se réveille à l'hôpital où on lui dit qu’elle a fait un malaise. Son frère n'est pas dupe mais Kanon n'ose pas lui raconter ce qu’elle a vécu. Depuis cet incident, Sakai ne vient plus au café. Kanon déprime et ne fait que penser à Sakai. Comme si ce n'était pas déjà suffisamment dur pour elle, la femme de Sakai se présente au café et se montre très cassante...

Informations sur sur l'album


Date de parution : 22 août 2019

Editeur : Akata
Collection : L
Série : Kanon au bout du monde
Catégorie : strange
Style : seinen
illustrator:

Public : 18
Isbn 9782369743603
Lecture audio
Émotions ressenties :0%0%0%0%0%0%
Fiabilité de la note
Informations sur ma data-note
50%
9Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce manga... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix
devenir rédacteur
manga
manga
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte