Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga Junjo romantica T24

Junjo romantica T24

Date de parution : 28 octobre 2020

Éditeur : Asuka
Illustrateur : Shingiku Nakamura
Collection : Boy's Love
Série : Junjo romantica
Catégorie : erotic
Style : yaoï | Toutes les sorties yaoï
Public : 18
Isbn 9782820337900

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de Junjo romantica T24

À l’occasion de la nouvelle année, Misaki et Tôdô ont effectué un investissement dans une séance de cinéma exclusive d’un film dénommé « The Kan ». Ils en profitent pour sortir avec des amis et trouver des objets de collections. Ils prennent ensuite un repas ensemble avant de prendre le chemin de la gare. Tôdô repartira au travail, et Misaki lui, envisage de faire des courses en préparation d’un repas festif. À peine Misaki quitte Tôdô dont le train vient de démarrer qu’il reçoit un coup de fil d’Usagi qui a besoin de passer du bon temps. Malheureusement, les deux tourtereaux ne pourront discuter, Misaki ayant croisé par le plus grand des hasards deux personnes : Kaoruko et Mizuki. Et, ces deux sont également accompagnés. La mère d’Usagi est aussi présente.

Critique de Junjo romantica T24

Misaki croise par le plus grand des hasards la route de la mère d’Usagi et ignore comment se comporter avec elle. Il n’y a pas beaucoup de nouveauté. La visite inattendue de la mère d’Usagi manque quelque peu de subtilité et d’originalité, la même chose s’étant déjà passée pour le père. On se prépare à voir la génitrice s’ériger en opposition à l’union de son fils et de Misaki, mais ce n’est pas le cas. Il n’y a d’ailleurs pas réellement de souci : bien qu’Usagi et sa génitrice ne se parlent plus, on ne note pas pour autant l’existence d’un quelconque conflit, cela ne nous émeut donc nullement. Aussi, tout le reste tourne autour des festivités de Noël et il n'y a aucun bouleversement : il y a un peu de remue-ménage en ce qui concerne la cuisine, certains se laissent aller à des instants libertins, mais finalement, aucun évènement intéressant ne se déroule. L’histoire connait un grand coup d’arrêt, à la recherche d’inspirations nouvelles, mais n’y arrive pas et nous laisse cette fois encore sur notre faim. En d’autres mots, c’est loin d’être extraordinaire.
5Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga