Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga Death Note T6

Death Note T6

Date de parution : 1 octobre 2007

Éditeur : Kana
Collection : Dark Kana
Série : Death Note
Catégorie : Policier
Style : seinen | Toutes les sorties seinen
Public : 18
Isbn 9782505001812
extrait manga Death Note T6

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de Death Note T6

Les crimes ne s’arrêtent pas après la libération de Light et Misa qui restent des suspects quand même aux yeux de Ryûzaki ou L. Et actuellement, les attaques se focalisent surtout dans le domaine de la finance surtout chez Yotsuba. Ils ont alors conclu que l’on faisait face à un nouveau killer faisant sûrement partie des huit grands responsables du même groupe. Les enquêteurs installent donc des micros et des caméras dans la salle de réunion pour les espionner. En revanche, Le sujet abordé leur intrigue : ils parlent de l’un des leurs qui vient de mourir sur les ordres de Kira alors que cette personne voulait quitter la filiale. Malgré que l’identité de Kira leur est inconnue, ils sont néanmoins sûrs qu’il se trouve parmi eux. Light a eu une idée brillante : il prétend être L. et demande à Namikawa, un des participants à la réunion et membres de 8 responsables, de coopérer pour connaître démasquer Kira. Pour ce faire, il va retarder d’un mois tous les assassinats prémédités pour que  Coyle, l’enquêteur chargé par les Yotsuba,  puisse gagner du temps pour mettre au point une stratégie. Or, Coyle n’est autre qu’un subordonné infiltré de Ryûzaki…

Critique de Death Note T6

Jusque-là, volets après volets, Death Note n’a cessé de nous étonner avec ses effets de surprise. Après la guerre froide entre Light et L. quand le jeune surdoué a été suspecté être le Kira, ce tome prend encore un tout autre tournant : l’ancien détenteur du carnet de la mort cherche maintenant son nouveau successeur. Tellement l’esprit de créativité de Tsugumi Ohba nous fascinne pour  rendre son récit toujours aussi crédible malgré cette folle tournure. Un accord tacite est mis en place par l’auteur avant de débouler l'aboutissement finale de l’histoire. Il est vrai qu’il nous est difficile d’imaginer la suite vu l’évolution de ce volet qui ressemble à une fin néanmoins.  Quoi qu’il en soit, nous ne pouvons que faire confiance au talent du scénariste. Quant aux illustrations, ce tome reste fidèle aux précédents et peut facilement  ressentir la patte propre à Takeshi Obata, similairement à ses autres travaux comme dans Rampou ou Hikaru no Go. Bref, ce 6e album demeure toujours aussi intéressant et rend hommage aux succès de ses prédécesseurs riches en intrigue. Qu’en est-il de la suite ? À qui, maintenant, le tour d’être inscrit dans le carnet ?
15Note générale
16Scénario / ambiance
14Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Extraits

Photos 30

manga