Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga Death Note T1

Death Note T1

Date de parution : 1 janvier 2007

Éditeur : Kana
Collection : Dark Kana
Série : Death Note
Catégorie : Policier
Style : seinen | Toutes les sorties seinen
Public : 18
Isbn 9782505000327
extrait manga Death Note T1

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de Death Note T1

Light Yagami, un lycéen japonais, vient de trouver dans l’enceinte de son lycéen où il étudie un livre intitulé « Death Note » qui est la propriété d’un Dieu de la mort connu sous le nom de “Ryûk”. Ayant été un génie dès son plus jeune âge, Light décide donc de vérifier si le livre a réellement des pouvoirs comme il le dit. Ses doutes se confirment, le death note est bel et bien fonctionnel! Light se lance alors à la poursuite de tous les criminels, assassins et malfaiteurs partout dans le monde et enchaîne un par un avec ses victimes. Au bout de 100 décès  de criminels inexpliqués, les soupçons du FBI et de l’Interpol commencent à s'éveiller car, en effet, tous sont morts en même temps et de façon similaire : de crise cardiaque… La concurrence se met ainsi en place pour soutenir la justice chacun à sa manière : le détective L, intelligent et réputé pour avoir accompli les missions les plus improbables, d’un côté contre Light de l'autre côté, connu désormais comme le nouveau Dieu de la mort.

Critique de Death Note T1

Eh oui, Takeshi Obata, l’écrivain des séries à succès Rampiu et Hikaru No Go s’est lancé dans un nouveau manga : “Death Note”, qui est cette fois, dédié à un groupe d'âge plus spécifique, les ados. Avec l’appui de son éditeur, le nouveau manga est diffusé dans les mêmes revues que les deux précédentes  en France bien que la série vient de se terminer au Japon après une dizaine de tomes. En revanche, le hic se place au niveau de l’intrigue même : celle de Light met en avant un contexte plus obscur et complexe que celles d’Hikaru ou de Rampiu. D’ailleurs, l’auteur a opté dans Death Note pour une perspective plus sombre et sinistre, focalisée sur la « justice personnelle » de Light remettant en question tout ce que ce dernier entreprend. Sa particularité réside dans son scénario bien travaillé : une bonne description de l’état d’âme des personnages et des dialogues bien pensées avec, surtout, des illustrations raffinées et détaillées procurant un vrai bonheur pour les yeux. Bref, la nouvelle référence manga!
19Note générale
15Scénario / ambiance
17Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Extraits

Photos 30

manga