Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga Corps solitaires T1

Corps solitaires T1

Date de parution : 2 octobre 2020

Éditeur : Kana
Illustrateur : Masayuki Yamamoto
Scénariste : Haru Haruno
Collection : Life
Série : Corps solitaires
Catégorie : Chronique sociale
Style : seinen | Toutes les sorties seinen
Public : 18
Isbn 9782505084662

Description de Corps solitaires T1

À table, pendant le dîner, Michi, une jeune femme de 32 ans, raconte à son mari qu’une collègue à elle est récemment partie en congé de maternité tout en précisant que son couple fait à peine deux ans de mariage. Elle introduit alors à son mari, Yô-Chan, si celui-ci voudrait avoir un jour des enfants. Yô-chan semble ne pas être réticent à l’idée et répond même oui quand Michi lui demande de lui faire un bébé. Mais une fois au lit, Yô-Chan semble être complètement désintéressé et ne fait que jouer avec sa console et repousse les avances de Michi. Pour excuse, Yô-chan se dit fatigué. Michi en est gravement attristée, car cela fait plus de deux ans que le couple n’a plus eu de rapport charnel. Elle ne se sent plus désirée et redoute que Yô-Chan ne soit plus amoureux d’elle.

Critique de Corps solitaires T1

Même si elle fait de son mieux pour tenter de reséduire son mari, Michi n'arrive plus à susciter le désir chez Yô-Chan. Cela fait deux que les deux ne couchent plus ensemble. L’histoire est triste, mais aussi mature. Deux ans et plus d’intimité dans le couple de Michi même si elle s’est attelée à essayer, ses efforts ont été vains. On ne peut que se demander pourquoi le couple est arrivé à une telle situation et aussi s’il y a un brin d’espoir. Nous sommes laissés en suspens et nous sommes curieux de trouver des réponses. Chacun a son point de vue dans le couple et chacun chagrine pour ses propres peines. La place du désir dans un couple, la vision de l’amour et de l’avenir à deux font partie des interrogations, car en plus de l’absence de sexe, le couple n’arrive plus à parler et commence à se morceler. En supplément, le scénario est délicat avec un soupçon de morosité. Le tout est cerné par une intrigue qui nous emmène dans la subtilité et l’émotion. Un début réussi où, graphiquement, les dessins sont précis et procurent plaisir pour les yeux.
13Note générale
12Scénario / ambiance
12Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga