Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga Chacun ses goûts T1

Chacun ses goûts T1

Date de parution : 6 novembre 2020

Éditeur : Kana
Illustrateur : Masayuki Yamamoto
Scénariste : Machita
Collection : Big Kana
Série : Chacun ses goûts
Catégorie : Chronique sociale
Style : seinen | Toutes les sorties seinen
Public : 18
Isbn 9782505084686

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de Chacun ses goûts T1

Âgée de 27 ans, Haruna Kino, en dehors de son travail, ne vit que pour sa passion : les mangas. Elle est une otaku incontournable et ne prête point d’attention à la mode ni au maquillage. Aujourd’hui, une femme lui a fait des reproches sur sa manière d’être. Celle-ci trouve Kino bizarre et dépourvue de féminité. Frustrée, la jeune femme s’offre une pâtisserie bien sucrée et une bonne boisson afin de se remonter le moral. Comme à son habitude, elle mangeait seule dans l’établissement quand elle aperçut Ao. Celle-ci est une belle femme, qui dégage beaucoup d’assurance. Haruna Kino se rapproche d’Ao, qui en réalité est un homme très efféminé, un « oné ». Les deux se lancèrent alors dans une discussion passionnante tout en sirotant de l’alcool. Selon Ao, Kino n’est pas si bizarre qu’il n’y parait. Au fil de leur discussion, les deux nouveaux amis envisagent alors de devenir colocataires. Il y a-t-il une chance que la cohabitation entre deux personnes aussi différentes réussisse ?

Critique de Chacun ses goûts T1

Kino, une incontestable otaku fait la rencontre d’un homme aux caractères féminins, et l’instant d’après, les deux envisagent de cohabiter ensemble. Il faut l’avouer, cette décision est précipitée et irréfléchie. Toutefois, lorsqu’on s’immerge tant soit peu dans leurs histoires à tous deux, on constate que ce sont deux personnes qui en vivent que pour leurs passions respectives. Une « otaku » et un « oné » tentant de reprendre goût à la vie. Du coup, on peut de là leur déceler un point commun. Ce premier volume de l’œuvre est fort prometteur. Il met en évidence questions sociales tout en prenant le soin d’exclure racolage et jugement. Ces deux attitudes sont laissées en toile de fond. Au cours de leurs repas, Ao et Kino se découvrent, apprennent à mieux se connaître afin pouvoir se fier l’un à l’autre. En bonus, nous sont proposées des recettes qui font saliver. Elles sont assez simples et faciles à préparer. Les dessins sont très réussis, chaleureux dans leur ensemble, avec des détails soignés. À cela s’ajoutent des personnages très expressifs.
9Note générale
9Scénario / ambiance
11Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga