Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga 20th Century Boys – Edition Perfect, T1

20th Century Boys – Edition Perfect, T1

Date de parution : 21 octobre 2020

Éditeur : Panini Comics
Illustrateur : Naoki Urasawa
Collection : -
Série : 20th Century Boys
Catégorie : Mondes décalés
Style : seinen | Toutes les sorties seinen
Public : 18
Isbn 9782809487572

Description de 20th Century Boys – Edition Perfect, T1

Dans les années 1997 au Japon, Kenji assure, de commun accord avec sa mère et malgré les difficultés, la gestion d’un Convini. Kenji qui a toujours vécu sans une compagne doit assurer la garde de Kanna, la fille de sa sœur. Cette dernière est venue la déposer à la maison sans les avertir au préalable. Ensuite, elle est repartie sans donner d’explications sur l’endroit où elle se rend ni sur ce qui motive l’abandon de son nourrisson. Alors que Kenji a une vive discussion avec sa mère, deux agents de police viennent l’interroger sur un des habitués de son convini. Kenji se rappelle qu’il y a deux week-ends, il lui a vendu des bières dans sa maison, mais n’a plus eu vent de ses mouvements depuis lors. Il a été surpris quand les deux agents lui font comprendre que son client a disparu avec tous les membres de sa famille. Quelque temps après, Kenji s’est rendu à la devanture de la maison de l’homme pour prendre ses bouteilles. C’est alors qu’il découvre sur les lieux des graphiques représentant un œil et une main qu’il a par le passé réalisé avec ses amis en 1960, au moment où ils s’octroyaient le droit de rendre justice par eux-mêmes. Il paraît qu’il s’agit d’un logo utilisé par un groupe d’hommes avec pour chef le dénommé Ami, un homme qui au fond est animé par des idées obscures qui restent pour le moment méconnues par ses équipiers. Il semblerait même qu’Ami a des dons de lévitation.

Critique de 20th Century Boys – Edition Perfect, T1

En dehors d’assurer la gestion de son convini, Kenji doit également assurer la garde de l’enfant de sa sœur. Toutefois, depuis que réapparaît un symbole utilisé par ses amis et lui pour rendre justice, sa vie a pris une nouvelle trajectoire. Un récit parfait qui reste égal à son nom d’édition. « 20th century boys » est de nouveau édité et chaque volume sera muni d’un signet. Bien avant de se plonger dans la lecture, on tombe sous le charme de la partie extérieure. Que ce soient les dessins extérieurs et les coloris utilisés, tout est plaisant. Des traits qui risquent de pousser les anciens lecteurs à relire le récit. En ce qui concerne ceux qui ne l’ont jamais lu, il n’y a aucune raison de ne pas se lancer dans l’aventure. Ce livre est bien conçu. Il met en scène un groupe d’amis qui veulent sauver l’humanité, un groupe dont le chef cache des mystères, une course au sauvetage qui aura duré plusieurs années faisant ainsi plonger le lecteur dans une attente insoutenable. Avec un premier volume, on en sait déjà beaucoup sur le récit. Ce qui donne l’espoir que la suite sera riche et aura tout d’un vrai chef-d’œuvre avec déjà les nerfs et les sentiments développés dans le tome qui ont rendu la lecture de plus en plus saisissante. D’autre part, les dessins sont réalisés avec soin et cela leur donne un réel impact, sans oublier les scènes dont le développement et l’efficacité sont louables. Un bon début pour ce récit !
11Note générale
11Scénario / ambiance
11Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga