Bande dessinéeMangasComicsJeux de sociétéJeux vidéoFilms
John Doe
Nouveau joueurSe connecter

Starving anonymous : quand le seinen devient horreur

bannière Starving anonymous : quand le seinen devient horreur
MangaActualité
par Terenim |


Après les morts-vivants, les auteurs se tournent vers un autre genre d’horreur... une horreur dérangeante, particulièrement malaisante.



Starving Anonymous, ou Shokuryou Jinnui est un manga de INABE Kazu et de KURAISHI Yû, de type seinen / suspense / thriller. Sept tomes sont déjà parus au Japon depuis 2014, et les premiers tomes arrivent en France pour un prix de 7,5€.

Les auteurs offrent ici un thriller d’horreur dystopique intense dans la veine apocalyptique de l’Attaque des Titans, Tokyo Ghoul, Psycho-Pass ou encore Deadman Wonderland.

Le graphisme est réaliste, oppressant, où des personnages sombres et énigmatiques luttent pour leur survie. Où la peur ancestrale du cannibalisme se retrouve à chaque page, avec cette idée de transformer en bétail ou en nourriture tout être humain sans distinction.

Que raconte starving anonymous ?


Quand Ié se réveille, ses souvenirs sont flous. Il se rappelle vaguement d’un gaz qui se répand dans le bus le ramenant chez lui. Où est son ami Kazu ? Et les autres passagers ?

Enfermé dans un énorme entrepôt, le garçon est entouré de dizaines de corps : certains sont congelés et hachés menus, d’autres sont gavés d’un étrange liquide addictif qui s’écoule d’un tuyau... Bientôt, il comprend qu’il est prisonnier d’une ferme industrielle où les humains sont traités en bétail. Dans quel but ? Comment s’échapper de ce cauchemar ?

Pour aller plus loin


Le duo KURAISHI Yû et INABE Kazu est déjà connu en France pour sa série Fortress of Apocalypse. Racontant l’histoire Yoshiaki MAEDA, un jeune lycéen de seize ans est accusé à tort du meurtre d’un agent de police. Il est alors enfermé pour une durée indéterminée dans une maison de correction, la Shôran Academy. Il rencontre alors des compagnons de celle, Masafumi, Iwakura et Noiman, tous les plus agressifs les uns que les autres malgré leur jeune âge. Alors qu’il découvre l’horreur de l’univers carcéral, violent et impitoyable, des zombies font irruption dans la maison de correction. La descente aux enfers commence pour les détenus qui doivent se serrer les coudes pour survivre.

Après les morts-vivants, les auteurs se tournent vers un autre genre d’horreur... une horreur dérangeante, particulièrement malaisante, nous poussant à nous interroger sur certaines de nos habitudes alimentaires.

Le principe de leur nouvelle série est assez simple : ici, ce sont les humains qui deviennent du pur bétail, bon à être engraissé et à se reproduire avant d’être mangé. Dès les premières pages, on sent déjà un malaise autour du sujet de l’alimentation : les deux héros mangent tranquillement des nuggets tout en ayant conscience des procédés dégoutant avec lesquelles ces choses sont fabriquées.

Au fils des pages, il est facile de remarquer que les auteurs ont pris le « malin » plaisir à reproduire sur les humains nombres de choses que ces deux derniers font eux-mêmes subir aux animaux pour leur alimentation. Ainsi, l’on retrouve au fil des pages le gavage d’êtres humains, rappelant le gavage d’oie ; ou encore l’injection d’hormones ou la manière dont les femmes sont réduites en simples machines à enfanter jusqu’à l’épuisement afin de donner naissance à la future nourriture, rappelant de nouveaux d’autres techniques que l’on utilise pour l’élevage de bétail.

Le dessinateur INABE ne nous épargne pas au fil des pages, que ce soit dans les déformations physiques d’humains engraissés, la façon doit ils sont mangé, la chute psychologique des femmes pondeuses.

logo twitter citation article Le dessinateur INABE ne nous épargne pas au fil des pages !
Auteur Terenim
Terenim
Membre
Geek girl et fan de mangas, je me mets au service de votre communauté en tâchant de donner le meilleur de moi-même !

Commentaires

manga
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte