Bande dessinéeMangasComicsJeux de sociétéJeux vidéoFilms
John Doe
Nouveau joueurSe connecter

Kimetsu No Yaiba, débarque en animé

bannière Kimetsu No Yaiba, débarque en animé
MangaActualité
par Terenim |


Le mandat est prépublié dans le magazine Weekly Shōnen Jump de Shūeisha depuis le 15 Février 2016.



Kimetsu No Yaiba, ou les Rôdeurs de la nuit, est une série de manga dessinée par Koyoharu Gotōge. Le mandat est prépublié dans le magazine Weekly Shōnen Jump de Shūeisha depuis le 15 Février 2016. La version française, quant-à-elle, est publiée par Panini Manga depuis Août 2017.

L’histoire de Kimetsu No Yaiba


Depuis les temps anciens, il existe diverses rumeurs concernant des démons mangeurs d’hommes se cachant dans les bois. De ce fait, les citadins locaux ne s’y aventurent jamais la nuit une fois venue. La légende raconte qu’un tueur de démons déambule la nuit, chassant ces derniers assoiffés de sang.

À l’ère de Tahishō, au Japon, Tanjiro est le fils aîné d’une famille dont le père est décédé. Pour subvenir aux besoins de cette dernière, il part régulièrement vendre du charbon dans une autre ville.

Malgré les difficultés de la vie, la petite famille réussi à trouver un peu de bonheur au quotidien.

Cependant, de plus en plus de rumeurs concernant un ogre (Oni) voient le jour. Tanjiro se retrouve alors dans l’impossibilité de rentrer chez lui et finit par passer la nuit chez un bon samaritain dans l’autre ville.

Mais son bonheur bascule lorsqu’à son retour il retrouve sa famille massacrée et, la seule survivante, est sa petite soeur Nezuko, qui est devenue à son tour un démon, une ogresse. Cependant cette dernière, à sa grande stupéfaction, montre encore des signes d’émotion et de pensées humaines.

Voilà donc un grand périple qui attend notre héros : combattre les démons et trouver un antidote pour sa petite soeur pour la rendre de nouveau humaine et venger le reste de sa famille.

L’arrivée de Kimetsu No Yaiba en animé


Un film spécial est prévu pour ce manga sur la base des cinq premiers épisodes de l’adaptation animé à venir du monde fantastique de Koyoharu Gotōge. Il a été diffusé dans onze salles au Japon le 29 Mars, avant son avant-première le 6 Avril.

Le distributeur Aniplex a confirmé la vente de 10 000 billets dans les trois premiers jours du film. Le film compilation devrait donc être projeté pour une durée limitée de deux semaines jusqu’au 12 Avril.

La série animée manga est présentée au Japon dès le 6 Avril 2019, et sera disponible le jour même pour les membre prenium Crunchyroll en Amérique du Nord, Amérique Centrale, Amérique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et Irlande.

S’agissant de l’animé, c’est le studio Ufotable qui s’est occupé du travail, alors que Wakanim, ayant déjà la licence de The Promised Neverland, prendra en charge la diffusion de l’animé en France.

La plateforme a d’ailleurs offert un avant-goût des festivités au cinéma Rex le dimanche 31 Mars.

D’après les premières critiques, l’animé retranscrit bien l’atmosphère de montagnes brumeuses, de sentiers perdus et de nuits dangereuses où seule la lumière de la lune éclaire timidement le chemin des aventuriers courageux ou totalement fous.

La mort violente de la famille de Tanjiro introduit parfaitement le côté dramatique du manga.

Néanmoins, l’humour n’est jamais absent, mais n’évacue en rien l’atmosphère lourd du combat face aux démons.

logo twitter citation article L’humour n’est jamais absent, mais n’évacue en rien l’atmosphère lourd du combat face aux démons
Auteur Terenim
Terenim
Membre
Geek girl et fan de mangas, je me mets au service de votre communauté en tâchant de donner le meilleur de moi-même !

Commentaires

manga
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte