Bande dessinéeMangasComicsJeux de sociétéJeux vidéoFilms
John Doe
Nouveau joueurSe connecter

Billy The Kid 21 : retour dans le Wild West made in USA

bannière Billy The Kid 21 : retour dans le Wild West made in USA
MangaActualité
par Sinan |


Presque 140 ans après la mort du délinquant le plus populaire des États-Unis, Rokuda Noboru s’approprie l’histoire de Billy the Kid !



Presque 140 ans après la mort du délinquant le plus populaire des États-Unis, Rokuda Noboru s’approprie l’histoire de Billy the Kid pour la retranscrire dans un manga du même nom. Prévu pour le 07 mai 2018 aux éditions Black Box, le premier volet reprendra les moments forts de la vie du Kid, jusqu’au jour fatidique du 14 juillet 1881 où il périt sous les balles de Pat Garrett.

Plongée dans une légende américaine


Le Kid est, sans conteste, une des plus grandes figures du banditisme à l’américaine, et sa réputation a depuis longtemps dépassé les frontières. La vie du petit voyou a été adaptée en manga dès 2008, mais le premier volet aura bien pris son temps pour se faire connaitre hors du Japon. Dans cette épopée, nous reviendrons donc aux origines de ce personnage légendaire. Rokuda Noboru cherche délibérément à nous plonger dans le mythe, et à découvrir un personnage à la fois charismatique et attachant.

Parce qu’on ne peut pas vraiment parler de Billy the Kid sans énoncer les innombrables épreuves qui ont fait de lui une icône de l’Amérique, le Seinen n’aura pas manqué de mettre une part d’humanité sur ce visage dont on ne connait que les méfaits. De son passage dans une famille d’accueil, à sa cavale, en passant par son incarcération, l’auteur n’a rien laissé pour faire rêver les fans du criminel. Billy The Kid 21, c’est aussi (et surtout) une petite histoire qui en met plein la vue, l’histoire d’une quête de soi, d’un drame qui aura longtemps marqué les esprits. Pour bien forger la romance, l’auteur se base sur les nombreux petits mythes qui entourent la vie et la mort de la personnalité. Pas toujours crédibles, mais diablement efficaces pour me faire triper devant un classique.

Entre histoire et fantaisie


On ne doute donc pas que cette adaptation de la vie du Kid soit en grande partie sublimée. On connait tous ce qui se dit et se qui se disait que le garnement le plus populaire du Wild West. Entre les on-dit et la réalité, personne ne sait vraiment ce qui a été ou non. Le seinen ne semble pas avoir pour vocation de remettre les pendules à l’heure. Si l’aspect historique est donc bien exploité, je doute qu’il domine dans le manga. On peut même dire que la version japonaise jouait beaucoup sur la personnalité du protagoniste, et n’hésitait pas à reprendre les intox sur ses faits d’armes.

Nous n’échapperons ainsi pas à une petite poussée de sentiments mêlée de larmes en découvrant par quoi le célèbre banditos est passé. Il est aussi clair que le premier volet place le Kid comme un anti-héros peu habituel, attirant même plus de sympathie que de crainte auprès du lecteur. L’histoire en elle-même n’a aucune espèce d’originalité, en dehors du défi qu’il s’est imposé de faire passer le petit délinquant des rues pour un Oliver Twist moins chanceux. Une bonne base pour un bon seinen, et tout ça en ressortant un classique qui ne manque pas de faire son petit effet.

logo twitter citation article Nous n’échapperons ainsi pas à une petite poussée de sentiments mêlée de larmes en découvrant par quoi le célèbre banditos est passé.
Auteur Sinan
Sinan
Membre
Jeune trentenaire, fraîchement papa, je suis un touche-à-tout ! Un peu geek, un peu aventurier, je m’intéresse à énormément de sujets. J’écris depuis toujours, et j’aime partager mes découvertes au travers de mes articles !

Commentaires

manga
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte