Bande dessinéeMangasComicsJeux de sociétéJeux vidéoFilms
John Doe
Nouveau joueurSe connecter

Animé annoncé pour le manga Prison Lab

bannière Animé annoncé pour le manga Prison Lab
MangaActualité
par Terenim |


Le manga Prison Lab, Kangoku Jikken, de Chiho Minase et Kantetsu a débuté en 2016 aux éditions Futabasha, il dénombre actuellement sept tomes reliés.



Le manga Prison Lab, Kangoku Jikken, de Chiho Minase et Kantetsu a débuté en 2016 aux éditions Futabasha, il dénombre actuellement sept tomes reliés.

En France, le manga est publié depuis 2017 aux éditions Panini Manga, le dernier tombe étant le numéro 4.

Synopsis


Aito Eyama est un lycéen qui subit quotidiennement les brimades de ses camarades. Un jour, il reçoit une lettre l’invitant à participer à un jeu : il doit capturer une personne et la garder en vie pendant un mois. S’il y parvient, il remportera une grosse somme d’argent.

Aito jette son dévolu sur la chef de ses tortionnaires : Aya Karishima. Mais il n’est pas le seul à participer à ce jeu dangereux ...

Entre rôles de bourreau ou de victime, cette expérience inhumaine marque le début d’une vengeance pour certains élèves. Un huis-clos noir et sans pitié ...

Un manga adopte par le studio production I.G.


Le célèbre studio Production I.G, connu pour avoir produit les mangas éponymes Shingeki no Kyojin, Psycho-Pass, Blood + ou encore Guilty Crown, s’est emparé du projet.

Le compte Twitter officiel du service LINE LIVE a annoncé lundi dernier qu’une adaptation animée pour le manga est prévue sur l’application de Production I.G. Anime Beans cet hiver.

Anime Beans propose gratuitement tous les épisodes des divers animés sur une base rotative. Cependant, si l’utilisation souhaite voir les épisodes quand il le souhaite, il doit payer. Sinon, il doit attendre que l’épisode souhaite soit disponible.

Mon opinion


Un manga intéressant sur la thématique, mais rappelant étrangement des œuvres préexistantes telles que Mirai Nikki, Judge ou encore King’s Game pour les fans du genre.

Dérogeant aux mangas d’horreur classiques, Prison Lab dérange en prenant pour point de départ un phénomène de société véritable fléau des collèges et des lycées, largement médiatisé : le harcèlement scolaire. En inversant les rôles, faisant devenir la victime, le bourreau, le manga nous fait douter de ce qu’est la justice et de la nécessité de la vengeance. Entre le Bien et le Mal, la frontière reste fragile. Indubitablement, l’auteur nous conduit à nous questionner sur ce que l’on ferait si on était à leur place.

logo twitter citation article Entre rôles de bourreau ou de victime, cette expérience inhumaine marque le début d’une vengeance: Un huis-clos noir et sans pitié ...
Auteur Terenim
Terenim
Membre
Geek girl et fan de mangas, je me mets au service de votre communauté en tâchant de donner le meilleur de moi-même !

Commentaires

manga
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte