Bande dessinéeMangasComicsJeux de sociétéJeux vidéoFilms
John Doe
Nouveau joueurSe connecter

News jeu de société

Décrochez votre diplôme de Fauche en jouant à La Petite Mort

bannière Décrochez votre diplôme de Fauche en jouant à La Petite Mort
Jeu de sociétéActualité
par Sinan |


Vous rêvez de tuer votre prochain ? Le malheur des autres vous amuse ? Et vous mourrez d’envie de devenir LA mort en personne ? Ne cherchez plus!



Vous rêvez de tuer votre prochain ? Le malheur des autres vous amuse ? Et vous mourrez d’envie de devenir LA mort en personne ? Ne cherchez plus, le 15 novembre prochain sort La Petite Mort, le jeu où personne ne vous demandera de sauver l’humanité… bien au contraire.

L’histoire de La Petite Mort


Avant de devenir un jeu, La Petite Mort était une bande dessinée. Créé par Davy Mourier, ce personnage vit une enfance complètement normale, sauf que son avenir est tout tracé. Quand il sera grand, il embrassera la carrière de son papa, et exercera le métier de Faucheuse. L’oeuvre sera par la suite déclinée en plusieurs tomes, et les aventures ce mignon petit bonhomme de noir vêtu seront également adaptées en dessin animé par le Studio 4 en 2017.

Pourquoi ne pas offrir un jeu à cet univers si réjouissant ? C’est dans cet élan de créativité que le projet a été lancé, permettant à tous de détenir, le temps d’une partie, le droit de vie et de mort sur les humains. Rien que ça.

Une riche collaboration imaginée par le studio Lumberjacks


Qui mieux qu’une équipe de bucherons barbus pouvait éditer un jeu précipitant la fin de vie de nombreux humains ? Au niveau du jeu en tant que tel, c’est François Bachelart qui a été mis à contribution. S’il a longtemps été « dans l’ombre », ce créateur de jeu a commencé à oeuvrer dans le monde ludique il y a plus de 30 ans. Après être passé par la case de l’auto-édition avec son label Unicorn sur des produits comme Symbioz ou encore Guerres et Frontières dans les années 90, François Bachelart signe ici son premier titre chez Lumberjacks.

Du côté de l’illustration mais également aux commandes de la rédaction de nombreuses cartes, on retrouve Davy Mourier. Le père spirituel de La Petite Mort aime toucher à tout, et cette année marque la sortie de plusieurs jeux sur lesquels il aura poser sa patte, dont Énigmes Mortelles, édité par 404 éditions et disponible depuis le mois dernier. Une légère fascination pour la mort Davy ?

Oui d’accord… Et le jeu dans tout ça ?


Après avoir visionné quelques teaseurs, le jeu donne vraiment envie. Votre but principal ? Faire progresser votre « petite mort » jusqu’à remplacer La Faucheuse, qui prend une retraite bien méritée. Si les objectifs sont nombreux (obtenir son diplôme de Fauche, faire au moins 5 victimes, récolter un maximum d’âmes…), gagner impliquera de nombreux coups de maître. Chaque joueur devra, à l’aide de cartes à piocher, tenter de provoquer la mort plus ou moins accidentelle des célébrités de ses adversaires, tout en essayant d’amener ses propres victimes à mourir de leur belle mort. Et on peut compter sur Davy Mourier pour mettre l’ambiance. Tuer Walter White d’une maladie au poumon, Amener El Che à se suicider, sauver Michael Jackson d’un AVC font partie des innombrables configurations que vous serez amenés à rencontrer.

Entre collaboration et stratégie, ce jeu à peine teinté d’humour noir promet de nombreuses soirées bien vivantes. À moins que vous ne cédiez à vos pulsions, et que l’envie de vous entre-tuer soit trop forte…

logo twitter citation article Votre but principal ? Faire progresser votre « petite mort » jusqu’à remplacer La Faucheuse, qui prend une retraite bien méritée.
Auteur Sinan
Sinan
Membre
Jeune trentenaire, fraîchement papa, je suis un touche-à-tout ! Un peu geek, un peu aventurier, je m’intéresse à énormément de sujets. J’écris depuis toujours, et j’aime partager mes découvertes au travers de mes articles !

Commentaires

jeux-de-societe
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte