Bande dessinéeMangasComicsJeux de sociétéJeux vidéoFilms
John Doe
Nouveau joueurSe connecter

News bande dessinée

Jean-claude mezieres : un francais grand prix saint-michel 2018

bannière Jean-claude mezieres : un francais grand prix saint-michel 2018
Bande-dessinéeActualité
par Terenim |


Le dessinateur de Valérian s’est vu distingué par un Grand Prix particulier, marque de fabrique de la distinction de bande dessinée la plus ancienne d’Europe.



Le dessinateur de Valérian s’est vu distingué par un Grand Prix particulier, marque de fabrique de la distinction de bande dessinée la plus ancienne d’Europe décernée au Pays des Belges.

Le prix Saint-Michel a été créé en 1971 par le Club des amis de la bande-dessinée (CABD) dirigé par André Leborgne. Cette récompense a été un vecteur souverain de reconnaissance pour la bande-dessinée en Belgique et était, dans ses premiers temps, remis à la Foire du Livre de Bruxelles au sommet de la Tour Martini.

Ce Grand Prix, patronné à sa création par le Bourgmestre de Bruxelles, Lucien Cooremans, a récompensé la plupart des grandes figures de la bande-dessinée belge telles qu’Edgar Pierre Jacobs, Morris Hergé, Jacques Laudy et biens d’autres.

Le prix a été remis Vendredi soir à Bruxelles, et a été attribué à Jean-Claude Mézières pour l’ensemble de son œuvre. Agé de 80 ans, il est le père de la série de science-fiction Valérian et Laureline, en coopération avec Pierre Christin et sa sœur Evelyne Tranlé à la colorisation, récemment adaptée au cinéma par Luc Besson. Il est aussi illustrateur et travaille dans la communication.

Suite à la remise des prix, il déclarera : « j’ai effectivement la chance d’être une nouvelle fois honoré, mais ce Prix Saint-Michel revêt une importance particulière car il est lié à Bruxelles. Une ville qui m’est chère, car le voyage que j’avais entrepris à seize ans est encore gravé dans ma mémoire, lorsque j’étais venu rencontrer Franquin à la première prise. Bien entendu, il a fallu par la suite que je m’affranchisse de cette influence afin de trouver ma propre voie. Mais c’est justement la richesse de l’univers de Valérian qui m’a permis de progresser sans jamais m’ennuyer : chaque album est différent du précédent, je ne dessinais que ce qui me plaisait, et si je voulais changer de costume, libre à moi. De même avec le cadre de la série : toujours dans l’innovation, jamais de lassitude. Cela s’applique encore à l’album que je viens de terminer. Le rendez-vous est fixé en 2019 avec le lecteur ».

Valérian est le plus grand space opera publié par des auteurs français qui nous entraîne dans un monde et un futur lointain. Le duo est constitué d’agents spatio-temporels : Valérian et Lauréline. C’est à bord d’un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l’Empire Terrien, qu’ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d’habiles clins d’œil à notre époque en mettant en scène des tyrans et des dictateurs, souvent proches de ceux du XXème siècle. L’auteur a pu séduire un large public depuis 1967, année de création de cette série pour l’hebdomadaire PILOTE.

Ce qui nous fait comprendre en quoi et pourquoi cette série a et a de nouveaux une influence sur le public en général.

logo twitter citation article Valérian est le plus grand space opera publié par des auteurs français qui nous entraîne dans un monde et un futur lointain.
Auteur Terenim
Terenim
Membre
Geek girl et fan de mangas, je me mets au service de votre communauté en tâchant de donner le meilleur de moi-même !

Commentaires

bande-dessinee
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte