Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga Ragna Crimson  T6

Ragna Crimson T6

Date de parution : 6 novembre 2020

Éditeur : Kana
Illustrateur : Daiki Kobayashi
Collection : Shonen Kana
Série : Ragna Crimson
Catégorie : strange
Style : shônen | Toutes les sorties shônen
Public : 18
Isbn 9782505084259

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de Ragna Crimson T6

Si Taratectra et Ort Zora se rappellent encore de leur existence humaine passée, ils n’ont plus en revanche leurs émotions d’autrefois. Tout ce qui leur est resté c’est l’amour profond envers Altémacia, le souverain des ailés, ainsi que leur envie de défendre la jeune fille. Aujourd’hui, les ailés tiennent réunion. Protéger Altémacia & réparer l’humiliation qu’on lui a faite, tout le monde est d’accord là-dessus. Mais, tous ne s’accordent pas sur la méthode à suivre. Quelques-uns souhaitent monter une expédition punitive, une autre frange préfère laisser l’initiative de l’attaque à l’ennemi. Ort Zora conduit les débats, mais la conversation peine à se faire vu le manque de popularité de ce dernier. Quant à Altémacia, l’idée que l’on se dévoue pour elle la met à l’aise…

Critique de Ragna Crimson T6

Pour les ailés, une réunion doit permettre de décider des actions à mener, mais les discussions sont assez vives. Un scénario quelque peu difficile à suivre. Ce tome est largement dominé par l’action. Humains et Dragons (encore appelés « ailés ») passent à l’attaque, chaque camp comptant bien réduire l’autre à néant, même s’il faudra se sacrifier. L’essentiel de ce volume tourne donc principalement autour de l’action, et "ça crève les planches ". La mise en scène, la démesure du dynamisme et la puissance des attaques donnent leur lot d’impact et de vitalité à l’ensemble. Côté scénario, en revanche, on a du mal à suivre. Le scénario manque souvent de transitions, on n’arrive pas toujours à comprendre les raisonnements, et ça divague quelque peu aussi. Les graphismes forment la base de ce 6e volet, et quoiqu’ils soient bien réalisés, ils n’arrivent pas à combler l’insuffisance scénaristique. C’est confus, en somme.
6Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga