Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture manga Ariadne l’empire céleste T7

Ariadne l’empire céleste T7

Date de parution : 4 novembre 2020

Éditeur : Glénat
Illustrateur : Norihiro Yagi
Collection : Glénat shonen
Série : Ariadne l’empire céleste
Catégorie : aventure
Style : shônen | Toutes les sorties shônen
Public : 18
Isbn 9782344043998

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de Ariadne l’empire céleste T7

On aperçoit brusquement, à l’extérieur de la ville et précisément quelque part dans la forêt, une énorme lumière. Les habitants de la ville entre-temps occupés à leurs tâches se retrouvent soudain dans ce lieu inconnu, ignorant tout de comment ils y sont parvenus. Mais au loin, ils arrivent à voir la ville en ruines, délaissée aux flammes. Leana, quant à elle, se retrouve agenouillée à même le sol, présentant un air fatigué et surtout affamé. Une serveuse se dépêcha de lui donner un peu de nourriture qu’elle réclama elle-même. De son côté, Lashil a bien envie de rejoindre sa princesse, mais il devra continuer le combat contre ses ennemis. Son devoir est de faire régner la paix entre Gre-tis et Vern-wys...

Critique de Ariadne l’empire céleste T7

Un événement étrange se produit : alors que Lashil est en pleine quête de paix entre deux individus, les habitants de la ville sont téléportés par une grande lumière, jaillie de nulle part. Au fur et à mesure, l’histoire se reconstitue et on voit mieux. La mise en scène qui met en exergue Gre-tis et Vern-wys prend fin ici. En regardant, on est sûr que la fin sera sur une note positive, même si les surprises s’enchainent. Bien plus lien, on s’aperçoit que Leana possède des pouvoirs mystiques et même si cela a des effets physiques, la jeune femme a la capacité de changer la situation générale. C’est alors qu’un nouvel ennemi surgit dans l’histoire ; son objectif est de tuer Lashil et d’éliminer la princesse parce qu’elle ne serait pas digne de son rang. Bien que les rebondissements ne se font pas trop remarquer, l’histoire suit son cours normal et surtout le personnage qu’incarne Leana est mis en avant. Le rendu est bien merveilleux, ce qui fait que les défauts ne sont pas notables au premier contact. Par ailleurs, le graphisme est adapté aux différentes actions mises en scène.
11Note générale
9Scénario / ambiance
10Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur mangas

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

manga