John Doe
Nouveau joueurSe connecter

Tiny Epic Defenders

Actualité des jeux de société

Connectez-vous pour ajouter ou modifier une oeuvre.

Après la Grande Guerre (Tiny Epic Kingdoms), plusieurs des factions, décimées et dispersées ont cherché un endroit où se refaire. Ce sont les sages de l'ordre de Gamelyn qui ont répondu à leur prière. Une nouvelle perspective d'unité, un nouveau mode de vie pour les membres de n'importe quelle faction. Une utopie qui permet de mettre en place une ville capitale pour un monde de paix ! Oui, mais pas pour longtemps, une nouvelle menace approche : une horde de démons !

Tiny Epic Defenders a été mon tout premier pas dans l’univers de Gamelyn Games. Et j’adore le concept de ces petites boîtes. Cet épisode n’est pas historiquement le premier, mais ça ne m’a pas empêché de rentrer dedans dès les premiers instants. Je ne suis pas un grand fan du médiéval fantastique ni des jeux en coopération d’habitude… Mais une fois n’est pas coutume, ça marche ici !

L’union fait la force

Tiny Epic Defenders est un… jeu original. Voilà, j’ai un peu du mal à le faire rentrer dans une case, et c’est déjà un bon point ! Sur le fond d’une histoire digne des plus grandes oeuvres littéraires du genre, on apprend rapidement qu’il va falloir s’unir à d’autres fratries pour triompher sur le mal. On est tout de suite dans le vif du sujet, et une fois encore, TED marque des points. Le jeu est rapide à mettre en place, la « map » se compose d’une capitale et de 6 régions, qu’il va falloir défendre contre des hordes de monstres. Le gameplay est basique, mais il permet de commencer à jouer immédiatement, et de faire découvrir le jeu sans perdre une miette de la petite ambiance. Ce que je reproche souvent aux jeux en coop, c’est de ne pas avoir de vrais personnages différents. Ici, chaque joueur représente une caste, avec ses forces et ses faiblesses, et, tour après tour, chacun devra prendre des décisions pour sauver un maximum de régions tout en pourfendant du monstre, jusqu’à tuer l’Ennemi Légendaire… ou se faire rétamer et perdre tous ensemble !

Perplexe… puis conquis !

Le pitch et le petit nombre de cartes m’ont d’abord donné l’impression que chaque partie se ressemblerait. Alors oui, on peut rapidement connaître toutes les cartes, mais il existe un grand nombre de scénarios possibles, et vu que chaque prise de décision influe sur la suite de la partie, le jeu dispose finalement d’une assez bonne durée de vie. Petit plus, si on prend l’habitude de jouer souvent avec la même équipe, on doit pouvoir noter une rapide courbe de progression, et c’est assez rare pour être souligné !

Informations sur le jeu


Date de parution : 14 décembre 2019

Editeur : Gamelyn Games
Créateur : Scott Almes
Illustrateur : Ian Rosenthaler , William Bricker
Série : Tiny Epic Defenders
Catégorie : Fantasy - medieval
Style : Points d action - Card Driven - Pouvoirs

Public : 16+
Chance / hasard : 10
Réflexion : 9
Diplomatie : 8
Difficulté : 8
Lecture audio
Émotions ressenties :0%0%0%0%0%0%
Fiabilité de la note
Informations sur ma data-note
50%
17Note générale
10Gameplay / ambiance
10Matériel / Design
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
avatar Acheban

Acheban
1 votes

Critique de Tiny Epic Defenders

Fait le 14-08-2019

Le pari de la saga Tiny Epic est de créer des jeux de stratégie accessibles à tous, à un prix correct, et dans des petites boîtes qui sont censés avoir une faible empreinte environnementale. Ok pour le dernier point, mais pour le reste… Je ne suis pas encore convaincu ! À travers un univers bâclé, Tiny Epic Defenders tente d’inviter des non initiés dans le monde si particulier du jeu de rôle, sans grand succès. Une impression de survol général C’est exactement ce qui s’est passé pour moi à la fin de la partie : « C’est tout ? » Oui, Tiny Epic Defenders ressemble à une démo jouable d’un jeu de plus grande ampleur. J’ai vraiment du mal avec cet aspect là : soit on s’attaque sérieusement aux jeux de rôle, et il faudrait que le jeu soit plus immersif et qu’il offre plus de choix, soit on reste sur un jeu de plateforme d’aventure, et c’est un tout autre univers. Au final, même si on sent bien la volonté de démocratiser le style RPG en coop, cette petite boite reste tout de même à l’attentio
Voir cette critique en entier

11 / 20
Note générale
12 / 20
Gameplay / ambiance
14 / 20
Matériel / Design
devenir rédacteur
jeux-de-societe
jeux-de-societe
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte