Prochain niveau: 2 EXP

couverture jeux-de-societe Blanc Manger Coco

Blanc Manger Coco

Date de parution : 2 février 2015

Éditeur : Blanc Manger Coco


Série : Blanc Manger Coco
Catégorie : abstrait
Style : Cartes
Public : 18

Depuis sa sortie, Blanc Manger Coco a fait couler beaucoup d’encre. En bon fan de party games, j’ai rapidement mis mes mains sur ce jeu… et il trône depuis dans ma ludothèque, fièrement ! De l’humour noir, des gros mots et même une carte « Ma bite », Blanc Manger Coco m’a séduit dès la première minute. Prenez les blagues les plus trashs que vous connaissez, ajoutez une bonne grosse dose de second degré, et - surtout - entourez vous de gens ouverts d’esprit et amateurs de drôleries sordides : vous êtes prêts à déguster ce jeu dans les meilleures conditions !

Mieux qu’un animateur du Club Med

Même si j’aime aussi les jeux plus traditionnels, j’adore ce genre de petits jeux parfaits pour passer le temps. Les règles sont simplissimes (pour ne pas dire inutiles), et une partie peut durer 15 minutes… comme 3 heures ! Les horreurs s’enchaînent dans des fous rires, parfois gênés. On découvre des tendances à la folie chez ses meilleurs amis, bref, BMC - pour les intimes - promet des moments surréalistes. J’adore ce plaisir simple, de pouvoir dégainer un jeu qui peut séduire des joueurs hardcore comme des non pratiquants. Attention cependant, pour des raisons évidents, évitez de sortir cette boîte si vous n’êtes pas sûrs des opinions sociales et politiques de vos invités…

Un futur classique avec ses limites

En visant un très large public, Blanc Manger Coco figurera longtemps dans les classiques des party games pour adultes. Il ne plaît bien sûr pas à tout le monde, et permet de répondre en partie à la fameuse question « peut-on rire de tout ? » Rire de tout, oui, mais pas avec tout le monde. Bien qu’il ne mérite pas un Spiel des Jahres, Blanc Manger Coco me plaît, et je ne suis pas prêt de le mettre aux oubliettes !

0.99Note générale
0.99Gameplay / ambiance
0.99Matériel / Design
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
avatar Thorwald

Thorwald
1 votes

Critique de Blanc Manger Coco

Fait le 14-08-2019

Comme plein de gens, j’ai découvert Blanc Manger Coco grâce à Squeezie. Peu avant la sortie, le célèbre youtubeur avait fait une vidéo présentant le jeu. La création a été tellement bien vendue, qu’il était impossible de s’en procurer un exemplaire dans les premières semaines. Plutôt sceptique sur le jeu, je me suis laissé convaincre lors d’un apéro. Sans grande surprise, Blanc Manger Coco est venu confirmer mes aprioris. Le jeu est marrant quelques minutes, mais je me suis lassé à vitesse grand V devant ce déballage gratuit d’humour noir. Enfin humour… pour ceux que ça fait rire ! Régression et retour dans la cours de récré Alors voilà, je ne suis peut-être pas le client idéal pour ce genre de jeux. J’aime les jeux construits, avec un objectif, une fin, et un vainqueur. Dans Blanc Manger Coco, tout ça n’existe pas. Le but est simple, sortir la plus grosse horreur pour faire rire les autres joueurs. Même si certaines associations de cartes sont effectivement marrantes, le tout ressemb
Voir cette critique en entier

10 / 20
Note générale
8 / 20
Gameplay / ambiance
11 / 20
Matériel / Design
devenir rédacteur

Extraits

Photos 30

jeux-de-societe