John Doe
Nouveau joueurSe connecter
Test et critique jeux-de-societe de Jeux de société pour enfants

Jeux de société pour enfants - le dossier

visuel Jeux de société pour enfants
Dossier Jeu de société

Jeux de société pour enfants

par Sinan
21 août 2019


S’ils s’adressent aujourd’hui à tous les âges, les jeux de société pour enfants n’ont pas toujours existé. Selon les historiens, l’apparition de ces derniers remonte à l’antiquité. Ces jeux anciens étaient d’avantage des activités dérivées de la guerre ou de la religion que des occupations ludiques à proprement parler. Il faudra en outre attendre le XXème siècle pour qu’apparaisse la notion commercialisation de jeux de société. D’abord pensés pour les amateurs éclairés, ces produits se tournent naturellement dans un premier temps vers un public d’adultes. Par la suite, et ce tout au long de la deuxième moitié du siècle dernier, l’industrie du secteur a pris son envol, et le monde du jeu s’est énormément diversifié. Bien qu’il existe toujours une grande part de marché consacrée à des joueurs aguerris, on peut noter que les enfants représentent une cible bien visée par les auteurs, éditeurs et distributeurs. Et si les enfants aiment ces jeux, les parents - surtout depuis quelques décennies - en raffolent, trouvant dans ces activités « de société » une alternative aux redoutables écrans…!

Quels sont les produits phares ? Quels axes suivent les évolutions des jeux pour enfants ? Qu’apportent et qu’apprennent les parties endiablées aux enfants ? Et si on passait tout ça en revue dans ce petit dossier tout spécialement dédié aux jeunes joueurs ?


L’univers des jeux de société pour enfant à l’aube de l’an 2020.

Quand j’étais un petit enfant - au siècle dernier, donc - j’assistais à un affrontement décisif. D’un côté, on trouvait les jeux « classiques », de l’éternel Puissance 4 au déjà controversé Monopoly. De l’autre, prêts à s’imposer dans cette aire du numérique en pleine expansion, apparaissaient des spécimens sortis du futur, les jeux bourrés d’électroniques. À une époque où les parents se battaient pour que leurs marmots ne passent pas trop de temps devant la télé ou la Nintendo, offrir une bataille navale électronique Tacti Flotte de chex Vtech semblait être un compromis parfait.

Mais les temps ont changé, et l’omniprésence des écrans pousse aujourd’hui de plus en plus de parents à revenir aux fondamentaux, aux VRAIS « boardgames », nom américain bien plus explicite que le notre. Auteurs et éditeurs suivent la tendance sans aucun problème, redoublant même de génie pour révolutionner un monde qui semble parfois avoir déjà tout épuisé.

Cependant, on constate à nouveau une sorte de séparation, et l’on retrouve 3 grandes familles dans les catalogues de jeux de société pour enfants.

Les grands classiques, qui perdurent depuis de longues générations, et s’apparentent même dans certaines famille à des traditions. Qui parmi vous a appris à gérer son argent de poche avec La Bonne Paie ? Qui a reçu son premier Jeu de l’Oie de sa Grand-mère adorée ? Sans parler de ceux d’entre nous qui ont voulu se donner un style en se lançant dans l’étude superficielle des échecs… comment, je suis le seul à avoir fait ça ?! Bref, ces classiques, donc, ont toujours une place de choix dans le top des ventes des jeux. Entre la nostalgie qu’ils confèrent, et leurs mécaniques éprouvés, il y a fort à parier qu’on les trouvera toujours sur de nombreuses étagères dans quelques décennies, dans des versions mises au goût du jour.

Les jeux à la mode, qui s’inspirent des tendances actuelles. Vous êtes parents de jeunes enfants ? Vous avez au moins un jeu basé sur les chiots de la Pat’patrouille chez vous… Dans cette famille, qui évolue au fil du temps, on retrouve beaucoup de jeux qui finiront aux oubliettes quelques années plus tard. Même s’ils sont souvent critiqués à cause de leur côté « grand public », il ne faut pas oublier que certains jeux à la mode un temps deviendront des incontournables… Alors, certes, pas sûr que Pie Face, le jeu où l’on doit éviter de se prendre une tarte à la chantilly dans la tronche, ne remplace votre Scrabble, mais n’oublions pas que UNO aussi a été créé pour suivre la tendance…

Les jeux éducatifs, qui mélangent instant ludique et apprentissage. Ici aussi, les choses ont bien évolué. Pendant un temps, les jouets éducatifs ont été au cœur d’un grand débat : apprendre en jouant ne risquerait-il pas de créer une confusion chez nos têtes blondes ? Même si la réponse n’a pas été clairement apportée, les jeux qui étaient trop « scolaires » ont pratiquement disparu, laissant place à un nouvel hybride. En effet, de nombreux produits sont développés depuis quelques années, par ou avec des spécialistes du développement de l’enfance. Dans les plus connus, on retrouve les jeux estampillés Montessori, ou la gamme d’éveil Oxybul. Ici, on laisse de côté l’enseignement : le but n’est plus d’apprendre à lire ou à compter à travers un jeu. Par contre, chaque création est pensée dans le but de favoriser le développement de l’enfant. Apprendre à reconnaître au toucher, classer par ordre de taille, associer des couleurs, réaliser des déductions logiques… Ces jeux, souvent complètement nouveaux, séduisent aussi bien les enfants que leurs parents, mais également les professionnels de l’enfance. S’ils ont été quelques temps marginalisés, les jeux éducatifs ont une place de choix dans le marché du secteur.

Les uns contre les autres, par équipe ou bien en coopération

L’univers du jeu de société pour enfants permet de jouer selon différents modes. Pour de nombreux classiques, on retrouve des parties en 1 contre 1. Ces jeux offrent deux atouts principaux : l’occasion de passer un moment en tête à tête avec l’enfant, en lui accordant toute son attention, et également la possibilité de progresser rapidement, partie après partie. En répétant des mécaniques simples, votre petit adversaire pourra plus facilement retenir les pièges et apprendre de ses faux pas !

Viennent ensuite les jeux pour plusieurs, où les joueurs s’affrontent, seuls contre tous. Si dans la plupart des cas, elles reposent sur des règles plus simples que les jeux cités avant, ces créations sont parfaitement adaptées aux après-midis pluvieuses ! En plus de pouvoir être joués à plusieurs, ces jeux de société présentent aussi un aspect caché intéressant : le vainqueur sortira triomphant d’un combat contre tous les autres, et pourra donc éprouver un vrai plaisir, tandis que les vaincus perdent collectivement ! Peut être cela sera-t’il plus facile à digérer pour les joueurs les moins philosophes ?


On retrouve une autre variante du jeu à plusieurs dans les jeux par équipe. Eux aussi sont idéaux pour les moments en famille ou entre amis, et ils sont super pour intégrer des joueurs moins expérimentés. Quels enfants n’ont jamais défié leurs parents dans une partie de Pictionary ? Surfant sur les forces de chaque membre de l’équipe, ces jeux de société sont aussi des occasions de mettre en place des challenges : et si les perdants étaient chargés de débarrasser la table pendant tout le week end ?

Enfin, et même s’ils ne sont pas toujours connus du grand public, les jeux en coopération sont également d’excellentes variantes des grands classiques. En plus d’être très originaux, ils permettent à tous les joueurs de profiter d’une réussite globale, tout en évitant à chaque fois une défaite individuelle. Dans tous les cas, les jeux de société qui disposent d’un mode coopératif sont des alternatives très intéressantes, qui autorisent même à aller chercher des jeux plus complexes. Puisque tout le monde joue ensemble, on peut se concentrer sur une quête commune, et donc creuser plus loin dans la réflexion.

En plus de la diversité dans les styles, le fait qu’il existe de nombreux modes de jeu différents permet à chacun de trouver son bonheur, en fonction de ses affinités, de son niveau, de ses envies du moment, et du nombre de joueurs disponibles pour une partie.

Les jeux de société, un plaisir à tout âge

La question de l’âge revient souvent quand il s’agit de jouer à plusieurs. Est-ce que mon enfant n’est pas trop jeune ? Quel jeu ou type de jeux choisir en fonction de l’âge des marmots ? Plus qu’un âge a proprement parler, il me semble que le choix d’un jeu de société pour un enfant doit se faire en fonction de deux critères : son évolution personnelle ainsi que son intérêt pour la chose ludique.

Mais bon, soyons fous, tentons de créer des « catégories », pour simplifier vos choix futurs.

Pour les joueurs avant 3 ans…

« Hein, quoi ? un jeu de société pour un enfant de moins de 3 ans ? » et bien… oui. Alors certes, les créations adaptés aux plus jeunes ne comportent pas vraiment de règles ni de vainqueur, mais il existe de nombreux jeux qui amèneront petit à petit les enfants vers les « vrais » jeux de société. En l’absence du langage, jouer est l’une des principales activités de l’enfant. Grâce à des jeux de construction comme les éternels Kapla par exemple, les bambins découvriront l’enjeu et le plaisir d’ériger un édifice. Dans mes coups de coeur de ces dernières années, Nids d’abeilles de Plan Toys occupe une place toute particulière. On y retrouve six petites abeilles de couleurs différentes, et six nids assortis. Une petite pince en bois permet de manipuler les insectes. Instinctivement, les enfants les plus petits se mettent à trier les abeilles par couleur, à empiler les nids hexagonaux… Même si le jeu est officiellement réservé aux plus de 3 ans, je le confie régulièrement à des bébés d’un an, tout en surveillant évidemment qu’ils ne tentent pas de gober une des abeilles !

jeux-de-societe Pour les joueurs avant 3 ans…

4 ans… l’âge de la libération !

Ça y est, ils parlent ! Yahou, on peut se lancer dans des parties folles, et se jeter sur de nombreux jeux aux règles plus ou moins complexes. Fini l’empilage basique, à cet âge, on veut gagner ! Si la plupart des jeux est adaptée voir même créée uniquement pour cette cible, il faudra - encore une fois - tenir compte des envies et de l’expérience de certains enfants. Ils sont nombreux à conserver leur « gentillesse » d’enfant, et à ne pas être vraiment capable de prévoir un « sale coup », ni d’en administrer un. On préfèrera alors soit des jeux aux mécaniques simples, où le déroulé du jeu suffira à déterminer un vainqueur, soit des jeux de coopération.

L’âge de raison, et de la filouterie, 7 ans !

Bien que ce choix soit arbitraire, 7 ans est souvent l’âge du CP en France. Ils apprennent à lire, à écrire, et leur esprit critique s’améliore. Cela permettra donc d’introduire des cartes à lire, mais c’est également un bon moment pour inviter dans vos parties la fameuse stratégie. J’estime qu’à partir du moment où la lecture est maîtrisée, la très grande majorité des jeux de société est à la portée de tous. Est-ce qu’un enfant de 8 ans peut jouer à Risk ? J’en connais, et pas des plus mauvais. Reste ensuite à déterminer les affinités de chacun, afin de cibler au mieux ses envies et ses attentes.

Comment les jeux de société font progresser les enfants

Nous l’avons vu précédemment, jouer dans le but précis d’apprendre peut poser questions. Par contre, le jeu en tant que tel a de belles vertus pédagogiques, et il serait bien dommage d’en priver les plus jeunes générations. Qu’il s’agisse de faire travailler sa mémoire avec une partie de Memory, d’améliorer son adresse en se chauffant les doigts sur un billard afghan ou encore de travailler subtilement son calcul mental en additionnant les kilomètres parcourus lors d’un Mille Bornes, chaque jeu comporte son lot de bénéfices secondaires qui permettent, sans en donner l’impression, à tous de progresser, dans différents domaines.

Au delà de ses « apprentissages indirects » le jeu de société apporte également des notions essentielles au développement de l’enfant.

Déjà, comme son nom l’indique, ce loisir implique la plupart du temps d’être partagé avec d’autres, et apprend donc à respecter ses partenaires et adversaires. Même si de nombreux enfants sont des mauvais perdants et des gagnants sans trop de considération pour les vaincus, subir des défaites et comprendre qu’on ne peut pas gagner à tous les coups amènent de l’humilité.

La présence de règles au sein d’une partie est évidemment une belle métaphore de la vie. On ne peut pas tout faire, il y a des codes, des lois, et si on ne les respecte pas, on devient un tricheur. Et la fierté dont font preuve les enfants leur donne rarement envie d’être considéré comme un tricheur !

Il est très habituel dans les jeux de société pour enfants de retrouver un système de tours. Cette mécanique plutôt illogique (ben oui, dans la vie, on ne s’arrête pas tous de vivre pour regarder un autre se déplacer !) est une très belle manière de donner un cadre à un enfant trop impatient. Un à la fois, on passe sous les projecteurs, avant de reprendre une place de spectateur, le temps que les autres jouent leur tour !

Même si la liste pourrait continuer encore, il me semble important de terminer sur le plaisir de progresser. En effet, quand on joue à un jeu pour la première fois, on a peu de chance de devenir le meilleur joueur du monde instantanément - et heureusement ! Évoluer, comprendre de mieux en mieux un jeu pour devenir meilleur donnera aux enfants le goût de l’effort, et de la réflexion !

Bien entendu, il faut ajouter à ces points forts la découverte de nouvelles choses, l’élargissement du champ lexical, et également la libération de l’imagination qu’amènent aux plus grands certains jeux vraiment immersif… Bref, faisons jouer nos enfants, et jouons avec eux !

jeux-de-societe Comment les jeux de société font progresser les enfants

Ah et du coup, la place de l’adulte dans tout ça ?

Ah ben oui, en voici un sujet intéressant ! La réponse est facile… soyez partout ! Plus sérieusement, en fonction des jeux choisis, des affinités des enfants ainsi que du nombre de joueurs disponibles, vous endosserez tous les rôles !

L’animateur ou l’animatrice de la partie

:

On trouve aujourd’hui de nombreuses règles rédigées à l’attention des enfants. Il n’empêche qu’elles ne sont pas forcément claires quand elles sont interprétées par un cerveau tout jeune. Le rôle de l’adulte au déballage et lors des premières parties peut se révéler crucial : comment mettre le plateau en place, où vont telles cartes, dans quel sens tourne-t-on… qui gagne ?! Quand on a la chance d’avoir plein de marmots disponibles, il faut parfois savoir simplement prendre la place de celui qui explique, sans nécessairement jouer.

Le ou la coach

:

Oui, vous avez compris les règles et les astuces plus vite que votre petit bout de 6 ans. Alors à vous de l’aider à mieux les appréhender, à ne pas tomber dans les pièges, à développer un bout de stratégie. Bien que nombreuses personnes pensent qu’il ne faut pas laisser gagner un enfant délibérément juste pour lui faire plaisir, il peut être utile - et sympa aussi - de ne pas chercher absolument à l’écraser. Qui n’a jamais fait exprès de rater un échec et mat en 3 coups pour ne pas dégouter un joueur novice ?

Le ou la redoutable teammate

:

« Moi je suis dans l’équipe de Maman ! Oui ben Papa… tu fais équipe avec le chien ! » Dans les jeux pour enfants, il existe un grand nombre de créations qui se jouent par équipe. Et les enfants, dans leur goût prononcé pour la vérité nue, ne se priveront pas de vous rappeler que vous perdez toujours au Kems. Progressez et travaillez votre composition pour devenir, au choix, la meilleure capitaine d’équipe ou bien le numéro deux infaillible !

L’ennemi(e) juré(e)

:

Vous avez enchaîné les rôles décrits ci-dessus avec brio ? Bien, vous avez donc formé une machine à gagner, qui saura s’adapter à toutes les parties, et à tous les styles. Ne reste plus à l’enfant qu’à accomplir sa destinée : vous battre ! Car oui, une fois qu’ils ont tout appris de leurs maîtres, ces petits êtres vicieux n’ont qu’une seule obsession, se mesurer à vous, et vous écraser. Bon, ok, je m’emballe peut être un peu, mais gardez juste en tête qu’à un moment, les enfants auront besoin d’un affrontement sans politesse afin de jauger leur niveau !

Une petite sélection de jeux pour enfants à partir de 4 ans

Quand un secteur cartonne, et c’est le cas pour les jeux de société pour les enfants, tous les acteurs veulent avoir leur part du gâteau. Car si l’on parle d’un monde ludique, il ne faut pas pour autant oublier que ce créneau est économiquement très porteur.

Parmi tous les éditeurs présents, on en retrouve certains qui prennent une vraie place dans l’évolution du monde des jeux de société pour enfants. Faire une liste détaillée ici serait extrêmement long, alors voici une petite sélection de titres qui sont particulièrement adaptés aux joueurs dès 4 ans.

Défier les lois de la gravité avec Badaboom



Si vous vous intéressez aux jeux de société pour enfants, vous avec forcément entendu parler de Badaboom. Dans cette très jolie création signée FamilyBul (une division d’Oxybul), les joueurs doivent tour à tour poser sur un arbre différentes pièces : des pommes, des feuilles, des renards et des chouettes. Collectivement, il faudra charger le pommier qui tient grâce à un équilibre précaire, tout en étant sûr de ne pas être celui qui fera tout tomber. Parfait pour comprendre l’équilibre, travailler sa dextérité tout en mettant en place un peu de stratégie. Cerise sur le gâteau, le bruit et la pagaille créés par la chute de l’arbre fera même rire les plus mauvais perdants !

Badaboom, édité par Oxybul

Faire travailler sa matière grise avec IQ Fit, le casse-tête à emporter partout



Certes, ça n’est pas vraiment un jeu de société a proprement parler. Mais cette jolie petite boîte renferme un casse-tête très intéressant. C’est un excellent jeu pour développer le sens logique des enfants, ainsi que leur autonomie. Les plus jeunes se feront aider par leurs parents pour réussir à mettre en place les différentes pièces et réaliser un des 120 schémas proposés par le livret, et les plus expérimentés s’y mettront tous seuls. Visualisation dans l’espace, patience et mémoire seront utiles pour progresser ! Il se pourrait même que certains d’entre vous profitent du jeu une fois les petites têtes blondes couchées…

IQ Fit, édité par SmarGames

Améliorer des réflexes dans des parties endiablées de Dobble



Parmi les titres qu’on trouve partout (grandes surfaces, magasins de jouets…), Dobble sort du lot. Le but du jeu (ou des jeux, puisque la règle présente en fait 5 mini-jeux) est de reconnaître en premier un des symboles présents sur une carte. Ici, les joueurs doivent faire preuve d’observation, de rapidité et travailler leurs réflexes. Le jeu est conseillé pour les enfants à partir de 6 ans, mais avec un peu de patience et d’entraînement, il est parfaitement adapté à un public un peu plus jeune pourvu d’un esprit vif. Même si certaines parties mettront vos nerfs à rude épreuve, Dobble vaut franchement son petit prix. Livré dans une petite boîte ronde, il est en plus facile à transporter, et jouable n’importe où !

Dobble, édité par Zygomatic et Asmodee

Traverser les générations avec les indémodables petits chevaux



Dans les grands classiques séculaires des jeux de société, les petits chevaux s’offrent une place de choix. Pour les moins connaisseurs d’entre vous, il s’agit ici de faire progresser des petits chevaux sur un plateau carré, à l’aide de dés. Il faudra de la stratégie - pour manger les chevaux des adversaires tout en protégeant les vôtres - mais aussi de la chance - pour faire avancer le plus rapidement possible vos canassons. Ce basique parmi les basiques s’adresse à des joueurs bénéficiant d’une petite expérience, et curieux de passer à la vitesse supérieure. Véritable lien entre les générations, petits et grands aiment généralement jouer à ce jeu. Libre de droits depuis… toujours, il existe des milliers de versions différentes, et il est facile de trouver une création aux goûts de vos enfants !

Les petits chevaux, édité… par tout le monde ou presque !

Développer son imagination et son sens de la description avec Concept Kids



Bien qu’il existe déjà un article data-games, signé par ma main, sur Concept Kids, je ne résiste pas à la tentation de vous le proposer ici. Dans sa déclinaison pour enfant, le jeu reprend le même principe, en le rendant accessible à ceux qui n’ont pas encore appris à lire. Je ne vais refaire l’apologie de l’idée de base, mais il me semble tout de même important de souligner à quel point Concept va aider les joueurs à faire évoluer leur créativité. Bon, ça les empêchera pas, plus tard, de lire du Balzac pour enrichir leur vocabulaire, mais pour le moment, c’est déjà pas mal !

Concept Kids, édité par Asmodee.

jeux-de-societe Une petite sélection de jeux pour enfants à partir de 4 ans

Conclusion

Le jeu de société serait-il l’activité idéale pour les enfants ?

Alors autant être tout de suite honnête… mon avis est biaisé. J’ai grandi dans une famille qui ne se déplaçait jamais sans un paquet de cartes et une piste de dés. Et les jeux de société font parti de mon paysage depuis toujours. Si je reproduis ce chemin avec les enfants de mon entourage - et les miens - aujourd’hui, c’est sans doute un peu par plaisir nostalgique. Mais je reste convaincu que le jeu de société est un loisir vraiment adapté aux enfants, même les plus petits. Ils favorisent l’initiative, la créativité, la volonté de progresser, tout en les plongeant dans des univers des plus variés. Souvent abordable, ils sont la promesses de longues heures de jeu, et pour peu que l’adulte sache jouer correctement les maîtres de cérémonies enjoués, les enfants le suivront toujours dans ses délires. À l’heure où l’on voit de plus en plus d’enfants passer des heures sur les tablettes et autres téléphones de leurs parents, il me semble que cette alternative traditionnelle - qui a su évoluer avec son temps - est à prendre en compte quand il s’agit de trouver un cadeau à faire. Bref, jouez, jouez avec vos enfants, mettez vous à leur niveau, et surtout, prenez du plaisir à leur faire découvrir vos classiques, et à en découvrir des nouveaux, ensemble.

devenir rédacteur
jeux-de-societe
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte