Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Bite the bullet

Bite the bullet

Valhalla Hotel T1

Date de parution : 6 janvier 2021

Éditeur : Glénat
Illustrateur : Fabien Bedouel
Coloriste : Fabien Bedouel
Collection :
Série : Valhalla Hotel
Catégorie : Thriller
Public : 18
Isbn 9782344036860

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Bite the bullet

En route pour Albuquerque à bord de leur Fiat 500 jaune, Malone et son poulain Lemmy tombent en panne au bord de la nationale. A quelques kilomètres de Flatstone, charmante bourgade connue pour sa communauté d'origine allemande qui élève des cochons à l'écart de la ville, à cause de l'odeur. Après quelques heures dans une cellule, sans autre motif que d'avoir agacé le shérif du coin, les deux protagonistes se retrouvent à l'hôtel Valhalla, tenu par une impressionnante tenancière blonde. La piscine est vide pour travaux, il n'y a personne dans les environs, à part la très jolie fille de la patronne. Lemmy n'est pas insensible à son charme, c'est d'ailleurs le seul évènement qui réussisse à générer une réaction du garçon apathique caché derrière ses cheveux longs qui lui tombent sur le visage. Il ne faut en tout cas pas perdre sa concentration, Lemmy doit continuer de s'entrainer pour les qualificatifs des Jeux Olympiques de tennis de table. Mais pour cela il faudrait atteindre Albuquerque. Et pour quitter Flatstone, faire réparer le joint de culasse de la Fiat. Pour tuer le temps, Malone et Lemmy vont boire un verre dans le seul bar des environs, où la chanteuse sur scène n'est autre que la jeune fille blonde de l'hôtel. C'est là que les problèmes vont réellement commencer...

Critique de Bite the bullet

Un jeune joueur de tennis de table et son coach tombent en panne dans un village habité par une communauté germanique aux habitudes étranges. Début de série drôlissime et fracassant, par Bedouel et Perna !Entrée en matière brillantissime sur une route désertique des Etats-Unis, lorsque la Fiat 500 fait tout son possible pour doubler un combi Volkswagen qui transporte des cochons. De larges cases horizontales, un doigt d'honneur totalement ridicule, surtout quand le joint de culasse lâche quelques centaines de mètres plus loin. Fabien Bedouel nous offre une nouvelle facette de son talent graphique avec un style plus semi-réaliste que d'habitude, proche du manga, avec des lignes de force dont la puissance est saisissante. Une séquence d'action en fin d'album est à la fois une surprise dans le développement de l'histoire, mais surtout une époustouflante démonstration d'efficacité narrative. Le ton général de cette nouvelle série est franchement drôle, avec des dialogues ciselés qui font mouche, à la manière des films américains aux duos d'acteurs improbables. Les clichés sur les allemands ou sur San Francisco, la bêtise de nombreux personnages – au premier rang desquels Malone lui-même – font de ce premier tome une lecture réjouissante. Lorsque l'intrigue démarre vraiment, on réalise qu'on est loin de savoir où Bedouel et Patrice Perna, son co-scénariste, veulent nous emmener. On a juste envie de tout relire pour retrouver quelques répliques marquantes.

Auteur de la critique

16Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee