Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Cristal rouge

Cristal rouge

UCC Dolores T3

Date de parution : 20 janvier 2021

Éditeur : Glénat
Illustrateur : Didier Tarquin
Collection : 24x32
Série : UCC Dolores
Catégorie : Science-Fiction
Public : 18
Isbn 9782344043387

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Cristal rouge

Depuis trois semaines, le vaisseau spatial Unité Cosmo Corsaire Dolores est devenu incontrôlable et suit une route préprogrammée. Trois semaines, c’est également le temps que Kash, le pilote, a passé sur l’engin pour tenter d’en reprendre le contrôle, hélas en vain. Enfin, Mony tente depuis tout autant de temps de soigner Kash de la morsure électrique qu’il a subie à Fort Messaoud et qui l’entraîne inexorablement vers la mort. Pour le moment, la jeune femme n’a réussi qu’à créer un composant qui soulage les crises de son pilote. En parallèle, Mony s’exerce afin de s’améliorer au tir, comme le lui a demandé Kash. L’homme est en effet persuadé qu’un comité d’accueil peu chaleureux les attend au bout du périple. Pour l’instant, les statistiques de sa partenaire sont de 95% sur cibles fixes et 83% sur cibles mouvantes… Soudain, le voyage monotone évolue ! L’U.C.C Dolores s’engage dans un goulet d’étranglement et subit une embuscade de la part d’un nombre impressionnant de rasseths, la tribu sauvage vouant un culte à Tassili le rouge. En poste à la tourelle, Mony tire dans le tas. Mais le nombre d’adversaires est trop élevé et rapidement les rasseths se mettent à dépecer le vaisseau ! Au même moment à bord de son vaisseau, la reine-mère du couvent des « Nouveaux pionniers » observe les événements avec intérêt…

Critique de Cristal rouge

Inexorablement, le vaisseau U.C.C Dolores emmène Mony vers ses origines et le véritable rôle qui l’attend. Une fin de cycle haletante et riche en révélations.Après les avoir laissé dans un vaisseau spatial les emmenant vers une destination inconnue fin 2019, on retrouve aujourd’hui le duo Mony-Kash pour la conclusion du premier cycle du space opera réalisé à quatre mains par le couple Lyse et Didier Tarquin. Le récit démarre avec un flashback mettant en scène McMonroe – le potentiel père de l’héroïne – éclaircissant quelques mystères... tout en restant encore un peu vague. Ensuite, on retrouve le duo trois semaines après la conclusion du tome 2, toujours en route vers une destination qui s’apprête à nous révéler tous les secrets de la série. Des origines de Mony jusqu’à son véritable rôle en passant par sa troublante ressemblance avec Jessy – la défunte femme de Kash – tout nous est révélé dans une haletante intrigue alternant parfaitement actions tonitruantes et révélations fracassantes. Bien sûr, on ne vous révélera rien ici, mais sachez que tout fonctionne parfaitement. De même, le final annonçant le prochain cycle est très alléchant. Quant aux dessins, s’ils font indéniablement penser à Lanfeust des étoiles, les protagonistes et les lieux traversés sont suffisamment variés et différents pour nous en détacher. Mention toute particulière d’ailleurs à ce troisième album qui propose encore plus d’ambiances et de décors. En conclusion, cet album nous apporte ce qui manquait aux précédents et offre une aventure qui donne envie de continuer encore un bon bout de chemin avec Mony.

Auteur de la critique

14Note générale
12Scénario / ambiance
11Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee