Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Ahmed – Au bon endroit au mauvais moment

Ahmed – Au bon endroit au mauvais moment

RIP T3

Date de parution : 28 août 2020

Éditeur : Petit à petit
Coloriste : Julien Monier
Collection : -
Série : RIP
Catégorie : Thriller
Public : 18
Isbn 9782380460414

Description de Ahmed – Au bon endroit au mauvais moment

Ahmed est un gentil policier mais un peu lourdaud, du genre à plaisanter à longueur de temps. Il s’exprime peu sur sa vie et particulièrement sur son tout ce qui touche son travail. C’est un jeune enquêteur spécialiste dans l’entomologie, ayant pour boulot d’estimer l’heure de décès des cadavres à l’aide des insectes sur ces derniers. Il est convaincu que les récents meurtres qu’il a étudié étaient liés et décide alors de mener son enquête pour le prouver à son supérieur. Ce dernier qui l’insupporte à cause de ses moqueries et son attitude. Une nuit, un mystérieux individu farfouille les documents du commissariat et s’échappe quand il voit Ahmed, en laissant ce qu’il cherchait tomber par terre. Ahmed saisit le document et découvrit le cliché d’une poupée et mentionnant un certain « Marcelo ». Déterminé à faire ses preuves, il décide de faire cavalier seul et aménage son grenier en planque pour ses investigations. Des indices et des méthodes confirment ses doutes. Il est persuadé que les crimes se ressemblent par la façon dont ils sont organisés. Tellement déterminé à aller jusqu’au bout de cette affaire, Ahmed tombe sur le gang des combis blanches en plein vol. Il veut s’infiltrer à ses risques et périls afin d’en connaître un peu plus. C’est ainsi qu’Ahmed est de retour à son lieu de travail, mais cette fois, c’est lui qui se trouve allongé sur la table à être examiné pou avoir été au bon endroit au mauvais moment.

Critique de Ahmed – Au bon endroit au mauvais moment

Cette œuvre de Gaet’s et Julien Monier est tout simplement incroyable, digne des plus grands succès de Disney. Avec au rendez-vous, d’un côté les méchants représentés par le gang des pilleurs en blancs et de l’autre Ahmed, un jeune flic à la recherche de reconnaissance. Ce troisième volet est comme les précédents, il est sinistre, austère, délicieusement morbide. C’est un pur régal. Gaet’s nous régale de son histoire en partageant sa passion pour la faune forensique, et nous propose de faire plus ample connaissance avec ce personnage qui veut faire ses preuves coûte que coûte. Julien Monier, de son côté, impose un décor lugubre et aux couleurs sombres mais réussit extraordinairement à faire ressortir les détails des insectes comme si l’on pouvait réellement les sentir au toucher. Un troisième tome qui nous fait plonger immédiatement dans l’univers nauséabond de types qui passent leurs journées au contact des corps en putréfaction. Ahmed, avec ses bulles narratives et ses flashbacks, nous raconte ses souvenirs, nous captive et nous immerge dans son monde macabre. Ce volet est tout simplement un exploit du duo Gaet’s et  Monier. On peut dire que l’on n’est pas déçu après le succès des deux premiers et qu’on a hâte de lire ce qui s'ensuit et d’en découvrir un peu plus.
14Note générale
12Scénario / ambiance
14Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee