Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Que de la gueule

Que de la gueule

Date de parution : 7 octobre 2020

Éditeur : Sarbacane
Illustrateur : Akeussel
Collection : -
Série : Que de la gueule
Catégorie : Chronique sociale
Public : 18
Isbn 9782377314416

Description de Que de la gueule

Dans une cité où vivent des caïds, quelques-uns discutent dehors en buvant de l’alcool. Chacun imagine qu’elle a été la véritable fin d’Al l’Immortel. Rahim voudrait se faire remarquer par le boss, mais il ne sait pas comment faire. Et il y a Era, qui arrive à mieux se vendre, surtout avec une voiture toute neuve. Il connaît un de ses secrets : enfant, il faisait pipi dans son lit. Un atout dans sa manche qu’il souhaite utiliser. Ses amis lui conseillent de ne rien dévoiler car la vengeance d’Era sera terrible. Rien de tel que fumer des matières illicites pour se détendre. Mais voilà que, plus tard, son égo de petit mec est remis en question devant des filles. Alors il lâche l’information, l’air de rien. Sauf que maintenant, il a très peur de ce qui peut lui arriver. Il lui faut une arme pour se protéger. Hélas, ils se sont fait arnaquer et leur pote Focus s’est fait tirer dessus. A partir de là, plus rien ne peut tourner rond. Rahim se prend une balle et doit se faire soigner. Era déboule et lui propose de l’aider. Mais la récompense d’un traître est un coup de traître...

Critique de Que de la gueule

Quel avenir possible dans un quartier où vivent les gansters ? Aucun, à moins de rêver de devenir un criminel. La réussite est-elle garantie à toute prise d’initiative ?Si l'on vous propose de faire une plongée culturelle à Berlin, vous n'imagineriez pas aller à la rencontre de dealers de drogues. Et vous auriez bien raison. Pour les auteurs de cet album, c'est un lieu idéal pour placer une histoire de gamins qui veulent se faire mousser et devenir calife à la place du calife. Bien entendu, rien ne se passe bien. Car le milieu est très concurrentiel. Adolescence rime avec trafic, consommations diverses, bagarres et échanges de balles. Ne vous attendez pas à tomber dans un univers à la Kick-Ass où un super-héros va faire régner l'ordre et le droit. Nous sommes à des années lumières de cet esprit. On découvre ici des personnages difformes, disproportionnés, asexués pour certains, avec des expressions exagérées et parfois effrayantes. Les couleurs ternes donnent le ton de l'histoire dans laquelle il ne faut s'attendre à aucun rebondissement. Un gamin prétentieux et orgueilleux s'en prend à plus fort que lui et il meurt. En pouvait-il être autrement? Sans surprise, les gens qui l'entourent deviennent victime de son orgueil. Le lettrage ne facilite pas la lecture car les lettres sont souvent trop collées. Au final tout est un peu plat et rien ne ressort.

7Note générale
7Scénario / ambiance
8Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee