Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Nettoyage à sec

Nettoyage à sec

Date de parution : 20 avril 2022

Éditeur : Rue de Sèvres
Illustrateur : Joris Mertens
Coloriste : Joris Mertens
Collection :
Série : Nettoyage à sec
Catégorie : Policier
Public : 18
Isbn 9782810201709

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Nettoyage à sec

Comme chaque jour, François se réveille dans son appartement du centre-ville bruxellois. Il pleut à verse, le ciel est noir. Il fume une cigarette à sa fenêtre en écoutant les infos. Il enfile son costume et se rend à pied au boulot, à la blanchisserie Bianca au sein de laquelle il s’occupe des livraisons. Il n’a pas pris de parapluie, il va être trempé. Il fait des pauses de temps en temps à l’abri pour allumer une nouvelle cigarette. Il s’arrête au kiosque de Maryvonne pour lui acheter le journal des sports et une grille de Lotto. Chaque semaine depuis des années, il joue les mêmes numéros. S’il gagne, il promet à Maryvonne qu’il lui achètera un grand appartement à la mer, pour qu’elle puisse vivre des jours heureux avec sa petite fille Romy. Il poursuit son trajet et s’arrête ensuite au Monico, le bar où il a ses habitudes. Comme chaque matin, Léo lui sert une pinte. Ils causent de la cagnotte du Lotto : cette semaine, il y a 10 millions à gagner ! François repart, en s’allumant une clope. Enfin, il arrive chez Bianca. Il traverse la salle des machines où il salue tous les employées. A peine arrivé, le contremaître le convoque dans son bureau pour lui présenter Alain. Ce dernier va devoir apprendre le métier de livreur à ses côtés, pour « renforcer l’équipe ». François sent son poste menacé, à terme, mais il n’a guère le choix : Alain est le neveu de la patronne, Mme Clerckx. François et Alain – qui n’a pas l’air bien dégourdi – prennent possession de la camionnette déjà chargée et de la liste des clients à visiter…

Critique de Nettoyage à sec

En marge d’une ville grouillante d’activité et d’une météo abominable, un livreur de blanchisserie humble et désabusé trouve un pactole. Une fabuleuse ambiance urbaine et pluvieuse, au service d’un surprenant polar.Etonnant Joris Mertens ! Après avoir livré l’inclassable et muet Béatrice en 2020, cet auteur complet, ancien décorateur de cinéma, propose cette fois un Nettoyage à sec tout aussi original. Dans un centre-ville bruxellois des années 70 particulièrement sombre et pluvieux, on suit le quotidien rodé d’un employé de blanchisserie, François. La cinquantaine bien tassée, calvitie naissante, costume toujours impeccable, sa vie se résume à : bistro, Lotto, boulot, dodo. Avec son air blasé et tanné de Jean-Pierre Bacri, François n’a d’autre ambition que celle de gagner un jour au Lotto, pour lequel il joue chaque semaine les mêmes numéros. On se doute rapidement que l’idée d’une cagnotte sera importante dans le récit, même si l’intrigue met beaucoup de temps (aux deux tiers de cet album de 150 pages) à se déclencher et à virer au polar. En attendant, on profite d’une ambiance urbaine et humide rendue avec un incroyable réalisme. Les plans de villes, de bouchons de circulations, sur doubles pages, dans des cases géantes, souvent ultra verticales, pullulent. C’est l’immense plus-value de Mertens, de réussir une nouvelle fois ce genre d’immersion puissamment prégnante. Le travail sur la lumière est fabuleux, à renfort d’ombres, de contre-jours, de reflets… Les phares jaunes et rouges des voitures et les vitrines des grands magasins inondent le gris et le noir de la ville, en se reflétant dans les flaques, sur les pavés trempés, sur les rails luisantes du tramway. Les panneaux publicitaires grimpent sur les façades en profusion. La ville grouillante à toute heure est le véritable personnage central de l’histoire, que traverse François. A l’aide d’un trait crayonné souple, rough, expressif et néanmoins réaliste, Mertens raconte surtout ces centaines de détails précis qui rendent extraordinairement crédible le contexte.

Auteur de la critique

15Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee