Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Hiver 2022

Hiver 2022

Métal hurlant T2

Date de parution : 16 février 2022

Éditeur : Les Humanoïdes Associés
Illustrateur : Collectif
Coloriste : Jean-Denis Pendanx
Collection :
Série : Métal hurlant
Catégorie : Science-Fiction
Public : 18
Isbn 9782731607123

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Hiver 2022

The Long Tomorrow : Pete Club est détective au 97ème niveau de la cité puit. Aujourd'hui, il monte au 12ème, étages des privilégiés, sollicité par la belle Dolly Vook de Kattetbar. Celle-ci lui demande d'aller récupérer simplement un paquet dans un casier du 199ème niveau. Lorsqu'il revient, elle est ligotée, nue, et a été sauvagement assassinée. Comme si cela ne suffisait pas, un espion acturien dangereux a réussi à pénétrer et se balade dans la ville...
L'oiseau poussière : Un homme nu, musclé et chauve portant une épée d'heroic fantasy vogue dans l'espace. Accroché à ce qui s'avère être un oiseau géant, il le transperce au crâne. L'oiseau devient une boule de feu et l'homme fusionne avec son épée, s'enroulant autour d'elle, devenant lui-même une planète.
On pourrait tenter de résumer Cobalt 60 de Vaughn Bode, ou Crux universalis du jeune Bilal, mais à l'instar de quasiment toutes ces histoires, il est très difficile de dissocier l'impact graphique majeur produit par ces bandes exceptionnelles de leurs scénarios tout aussi loufoques, voire dérangeants pour l'époque.

Critique de Hiver 2022

Voilà la maquette « paire » de Métal hurlant nouvelle formule, après un numéro 1 inédit bourré de nouveaux artistes. Revivez un condensé du meilleur des premières années de cette revue de bande dessinée de Science-Fiction culte.Fin 2021, la revue Métal hurlant reparaît, pour sa troisième formule depuis son arrêt en 1987 – Jerry Frisen en étant le rédacteur en chef. Elle sera désormais publiée sous deux formats trimestriels épais : un consacré aux nouveaux auteurs faisant la science-fiction d'aujourd'hui, entièrement inédit ; et un autre, republiant le meilleur des années fastes. Pour cela, une sélection est assez judicieusement opérée parmi les récits les plus significatifs et renversant de cette époque. L'occasion de se régaler, sur un beau papier, à la lecture d'histoires que toutes celles et ceux n'ayant pas collectionné les revues d'origine n'ont peut-être jamais vues. Comment réagir face à The Long Tomorrow et sa scène de baise extraterrestre la plus torride jamais vue en bande dessinée (imaginez : 1976 !!) Le premier film Alien n'était pas encore apparu sur les écrans ! D'ailleurs, c'est Dan O'Bannon, de l'équipe réunie par Jodorowsky pour son projet d'adaptation de Dune au cinéma (qui ne se fera jamais), qui scénarise ce délire dessiné par Moebius, prédatant ce qui deviendra la série l'Incal. Une époque bénie, pleine de possibles, où se côtoient (se mesurent pourrait-on dire), dans une saine émulation, la crème des créateurs français de la décennie 80's débutante. L'Europe puis l'international s'inviteront aussi très vite, on le verra ici avec Vaughn Bode, Macedo, Angus McKie et Robert Crumb. Mais n'oublions pas Richard Corben, dont le Den et Bloodstar seront publiés au sein de la revue, même si ces titres, pour des raisons de droits, n'ont pu être inclus dans ce sommaire. Métal hurlant est une sorte de mirage, un miracle ayant secoué l'univers « Pop » des années 70, leur insufflant l'énergie Punk sauvage qui leur manquait. Lisez Rock'n Roll Suicide de Marc Caro, vous comprendrez. Mais l'oiseau poussière (Francois Bazolli et Caza), Bunkers Family (Picaret-Nicollet), 1996 (Chantal Montellier), Heilman d'Alain Voss, la Main verte de Nicole Claveloux, Experiences avec la pompe à air d'Angus McKie, Agorn de Philippe Druillet... quasi tout est propice à explosion de rétine. Tout perfore les neurones, secoue, ouvre des possibles. Combien de lecteurs lambda ont choisi de devenir dessinateurs ou scénaristes en tombant sur ces histoires ? Combien sont rentrés en religion « alternative » ? Chaque mois, la revue explorait, étonnait, choquait, faisait découvrir, avec des graphismes détonnant, des histoires jamais vues, des articles aux sujets underground devenant grand-public. Là, chaque histoire est introduite par un texte la replaçant dans son contexte, par Claude Enck et Christophe Quillien, qui offrent aussi 15 pages sur l'histoire de Métal et deux sur l'affaire Ici Même, intitulé : « Règlement de comptes à Ok Metal ». 28 pages de retour sur les histoires compilées sont aussi racontées par Jean-Pierre Dionnet lui-même. Et une pelletée de reproductions de couvertures d'albums originaux des Humanoïdes Associés première période et des premiers numéros de Métal, en couleur, est proposée. Si vous ne saviez pas encore ce que vous devez à l'équipe formée autour de Jean-Pierre Dionnet, vous le comprendrez en feuilletant ce pavé de 96 pages compilatoire hommage. Hurlant il l'était. Près de quarante ans après, le métal est toujours en fusion, et nous donne une leçon d'enthousiasme et de rébellion. Combien de temps cela va-t-il pouvoir durer ?

Auteur de la critique

15Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee