Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee L'Île de la fin du monde

L'Île de la fin du monde

Les Maîtres inquisiteurs T18

Date de parution : 24 août 2022

Éditeur : Soleil
Collection :
Série : Les Maîtres inquisiteurs
Catégorie : Fantasy
Public : 18
Isbn 9782302091160

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de L'Île de la fin du monde

Suite à son utilisation excessive de la magie face aux ennemis de l’ordre des maîtres inquisiteurs, Elekhiad semble avoir créé une altération de la magie qui est en train de détruire le monde d’Oscitan. Il ne reste alors qu’une solution aux inquisiteurs : se rendre à Edelen, lieu gorgé de vie et de magie où vivent les elfes, pour trouver une solution et empêcher la fin du monde. Grièvement blessé, le mage Adrael est directement pris en charge par Fanellya et Naeleen. Mais vu son état, elles mettront plusieurs heures à le soigner. Pendant ce temps, six inquisiteurs et l’elfe Gal’ween vont se rendre à Caldyre, la cité des oreilles pointues, afin qu’ils leur donnent de plus amples informations sur ce qui se passe. Avant de se mettre en route, les six inquisiteurs s’équipent de médaillons pour s’immuniser contre l’altération du temps et le dérèglement de la grande horloge. Ne possédant pas assez d’exemplaires, Gal’ween décide de se passer de l’objet magique… Après des heures de marche, le groupe arrive enfin en vue de Caldyre mais ils ne sont pas accueillis comme ils s’y attendaient ! L’un des elfes prend l’inquisitrice Lilo en otage pendant que les autres arrivent armés et leur ordonnent de ne pas bouger ! Surpris par le comportement de son peuple, allié des inquisiteurs, Gal’ween arrive à apaiser les tensions et obtenir un entretien avec Silraen, le chef des elfes…

Critique de L'Île de la fin du monde

La magie est altérée et le monde d’Oscitan au bord du gouffre. Seuls les inquisiteurs peuvent encore empêcher la fin de tout. Clap de fin pour cette plaisante série-concept.Petit rappel : cette série-concept originale propose de mettre en scène un inquisiteur différent à chaque album et de conclure chaque saison avec un album mettant en scène les cinq maîtres découverts seuls précédemment. Reposant sur le même principe, ce 18ème album marque ainsi la fin de la saison 3, mais il signe également le grand final de la série. Imaginée par Sylvain Cordurié, cette conclusion met en scène les inquisiteurs face à un déséquilibre de la magie et une altération du temps risquant d’amener à la fin de tout. Pour empêcher cela, ils vont devoir découvrir contre quoi ils se battent vraiment, tout en trouvant une solution rapide. Si les adieux de l’ordre des inquisiteurs est à la hauteur avec un bon mélange d’action et de révélations, on lui reprochera tout de même de manquer un peu de surprises. Déjà à la barre des tomes 7, 12 et 15, Andrea Cuneo signe les graphismes de ce grand final. Le dessinateur offre une copie quasi parfaite concernant la beauté des décors, le découpage dynamique ou encore la parfaite mise en place des nombreux protagonistes de l’intrigue. L’ensemble est mis en couleurs avec efficacité par Sandrine Cordurié. La conclusion fait donc « le taf », même si on aurait aimé en savoir un peu plus. Que les fans se rassurent, ce n’est pas la fin de l’univers d’Oscitan puisqu'une nouvelle série intitulée Les maîtres assassins débarque ! Le premier tome sort d’ailleurs conjointement à celui-ci…

Auteur de la critique

14Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee