Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Falklands - La guerre des Malouines

Falklands - La guerre des Malouines

Les Grandes batailles navales T18

Date de parution : 15 juin 2022

Éditeur : Glénat
Collection :
Série : Les Grandes batailles navales
Catégorie : Guerre
Public : 18
Isbn 9782344043080

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Falklands - La guerre des Malouines

L’archipel des Falkland, perdu dans l’Atlantique Sud, rentre dans l’Histoire avec les grandes découvertes de la fin du XVIème siècle. Anglais, espagnols, français, argentins vont alternativement exprimer des prétentions territoriales sur quelques kilomètres carrés de terres arides balayées par des vents glacés. Les revendications territoriales seront toujours modérées et sans grande conviction. Elles deviendront même inexistantes avec le canal de Panama qui fait perdre à ces terres reculées davantage d’intérêt. Arrivent les années 1970. L’argentine est un état qui, depuis son indépendance, n’a cessé de vaciller entre une apparente démocratie et une féroce dictature. En 1981, une nouvelle junte militaire accède au pouvoir. L’Argentine est alors confrontée à une situation financière désastreuse. Les généraux argentins trouvent une parade, au risque de voir le mécontentement se généraliser et tourner à l’insurrection. C’est alors que l’archipel revient à la mémoire de la junte argentine et devient subitement une cause nationale.

Critique de Falklands - La guerre des Malouines

La guerre de Malouines en 1981, qui opposait les argentins aux anglais, sera brève mais avec de sérieuses pertes. Un récit historique clair et accrocheur.La bataille des Falkland est plus souvent connue sous le nom de « guerre des Malouines ». Ce morceau de caillou au beau milieu de l’Atlantique Sud, peuplé de 700000 moutons et seulement un millier d’âmes, n’a qu’un intérêt stratégique relatif. Ce conflit généré par la junte militaire au pouvoir, elle-même soutenue par d’anciens nazis refugiés en Argentine, était un subterfuge pour détourner l’attention du peuple qui commençait à manifester son mécontentement, face à une situation économique devenue critique. Ce conflit qui opposera les anglais et les argentins ne durera que 72 jours, mais il fera de nombreuses pertes matérielles et humaines avec, pour point d’orgue, le bombardement du destroyer anglais Sheffield. Cet album est exclusivement centré sur cette guerre éclair, mais il faut savoir que la perte de ce bâtiment de la Royal Navy aura des retentissements diplomatiques entre la Grande-Bretagne et la France : les anglais reprochant aux français d’avoir formé et équipé les argentins avec des Super-Etendards et des missiles Exocet. Cet album respecte les faits historiques en les évoquant de manière explicite et simple, sans pour autant avoir une tonalité didactique rébarbative. Pour donner une dimension davantage romancée, les auteurs intègrent le récit de deux soldats argentins en opposition avec les décisions de leurs chefs. Le dessin réaliste de Marco Bianchini assisté de Francesco Mercoldi (couleurs de Douchka Delitte) est parfaitement adapté, respectant fidèlement la représentation des équipements militaires.

Auteur de la critique

12Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee