Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Leyte

Leyte

Les Grandes batailles navales T17

Date de parution : 9 juin 2021

Éditeur : Glénat
Illustrateur : Jean-Yves Delitte
Collection :
Série : Les Grandes batailles navales
Catégorie : Guerre
Public : 18
Isbn 9782344043073

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Leyte

Avec l’année 1944, les forces de l’axe sont acculées. En Europe, l’implacable rouleau compresseur soviétique progresse inlassablement, tandis que les alliés, en débarquant en Italie et en Normandie, ouvrent de nouveaux fronts. Dans le Pacifique, les japonais reculent également. La reconquête de l’archipel des Philippines est un impératif stratégique pour les Etats-Unis. Elle doit permettre de couper les routes d’approvisionnement du Japon tout en multipliant les aérodromes à proximité afin de donner davantage de puissance destructive à leurs escadrilles de bombardiers. Mais dans le Pacifique, la reconquête est un chemin couvert d’embûches, où chaque relief, chaque bosquet cache souvent un piège mortel. Même affaibli, l’empire du Japon n’a pas renoncé à se battre.

Critique de Leyte

En 1944, au large des Philippines, les japonaise et les américains vont se livrer la bataille navale la plus importante de l’Histoire. Une bataille navale et des combats aériens magistralement illustrés par Jean-Yves Delitte.La bataille du Golfe de Leyte est souvent considérée par les historiens comme la plus grande opération navale de l’histoire. Après les lourdes pertes subies à Pearl Harbor en 1941, les américains vont aligner de sérieux moyens pour mettre à genou l’armée impériale japonaise. Les combats furent acharnés et c’est notamment à ce moment que les kamikazes furent engagés pour la première fois à grande échelle. Jean-Yves Delitte retrace dans les grandes lignes cette bataille qui a duré une semaine et mobilisé des moyens navals, aériens et terrestres colossaux. Si la partie dessinée se limite aux faits déterminants de cette bataille, le dossier documentaire en fin d’album vient la parachever et donner des éléments plus détaillés. Comme à son habitude, Jean-Yves Delitte offre un récit clair et compréhensible au plus grand nombre, ce qui n’est pas chose aisée pour décrire ce type d’événement. Si Jean-Yves Delitte, peintre officiel de la marine belge, a un talent incontestable pour dessiner des vieux gréements, il fait une nouvelle fois la démonstration qu’il est aussi très à l’aise pour illustrer les bateaux gris, mais également les aéronefs : les scènes de combat sont spectaculaires.

Auteur de la critique

8Note générale
8Scénario / ambiance
9Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee