Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Labyrinthus

Labyrinthus

Date de parution : 26 août 2020

Éditeur : Glénat
Collection : 24x32
Série : Labyrinthus
Catégorie : Science-Fiction
Public : 18
Isbn 9782344012291

Description de Labyrinthus

New York, 2057. La belle Patricia tombe en admiration devant l’exposition des œuvres de Lemuel Jacoby, un génie autiste capable de réaliser de mémoire une reconstitution très détaillée des objets ou endroits qu’il veut dessiner. Les capacités mentales particulières de l’artiste ne lui serviront pas que pour ses œuvres… Peu de temps après l’expo, un phénomène étrange survient dans le monde entier. Des cyclones violents à œil rouge apparaissent au-dessus des villes et des mers et provoquent une pluie de cendres nocives, voire même mortelles. Les symptômes se manifestent rapidement :larmes et crachats de sang, paralysie du système nerveux pour certains, et puis la mort – tout cela en moins de trente-six heures. Le nombre des victimes augmente de façon exponentielle. Les gouvernements, les puissances militaires ainsi que les plus grands scientifiques se mobilisent pour trouver la cause des typhons dévastateurs. Les premières explorations au-delà du tapis de nuages démontrent que les cyclones sont produits par de gigantesques formes sombres positionnées autour de la planète : des vaisseaux qui proviennent de Phobos, satellite de Mars. Les armes classiques se révèlent sans effet contre ces engins extraterrestres. Il faudra davantage que des forces militaires pour contrecarrer la menace. Une équipe est alors envoyée vers Phobos pour tenter de mettre fin au fléau. Jacoby sera du voyage…

Critique de Labyrinthus

D'étranges vaisseaux aliens provoquent des pluies de cendres toxiques sur Terre. Des maladies respiratoires s’ensuivent et emportent avec elles de nombreuses victimes. Les autorités scientifiques et militaires unissent leurs efforts pour tenter de neutraliser la menace ; une équipe est envoyée sur la lune de Mars d’où provient l’attaque. Dans cette nouvelle histoire en deux tomes, Christophe Bec continue dans son genre de prédilection, le suspense fantastique. Ce premier opus a essentiellement pour but de nous présenter la menace qui pèse sur l’espèce humaine, ainsi que les personnages qui vont s’y confronter. Bec soulève beaucoup de questions et le suspense est total. On ignore encore quelle part du mystère le scénariste à succès nous révèlera ; en tout cas, il est indéniable que la mise en place est réussie. Ce nouveau projet voit cependant son originalité dans l’association de Christophe Bec avec le dessinateur Fabrice Neaud, qui se fond dans les exigences scénaristiques de son co-auteur, tout en insufflant sa touche personnelle aux futurs acteurs clés du récit. Ses personnages ont des visages très marqués, tout comme leurs physiques, jamais passe-partout. Le dessinateur leur apporte une vraie originalité un brin décalée, loin du standard photo-réaliste souvent associé à ce genre d'album. Par ailleurs, les vaisseaux extraterrestres sont impressionnants dans leur matière sombre et leurs structures complexes. Les couleurs de Simon Champelovier complètent très bien l'ensemble avec des moments de contrastes intenses lorsque les ouragans déversent leurs cendres sur des populations innocentes. Une fois commencé, vous ne résisterez pas à l’envie de découvrir la deuxième partie de ce diptyque… si les cendres toxiques ne vous emportent pas avant.
13Note générale
13Scénario / ambiance
12Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee