John Doe
Nouveau joueurSe connecter

La faille

La nef des fous T10

Actualité des bandes dessinées

Connectez-vous pour ajouter ou modifier une oeuvre.

Baltimore et Bonvoisin sur la piste de trafiquants de coloquintes, le roi traque les finances mal en point de son royaume. Le grand coordinateur en fuite, lui, tisse sa toile… 2ème opus du renouveau d'une série qui porte bien son nom.Un an et demi après le retour de la Nef des fous, Turf livre une nouvelle partition complètement loufedingue. Le palais est toujours coupé en deux par la grande faille, le royaume a été attaqué par des milliers de dindes en folie, les caisses sont vides et la reine a disparu, ce qui ne semble pas être la préoccupation principale du roi. De leur côté, Bonvoisin et Baltimore ont suivi la piste du trafic de coloquintes, mais se retrouvent eux-même pourchassés par l’ex Ambroise Ier. Et le magicien dans tout ça ? Envolé. Le scénario est à nouveau bourré de tiroirs et de promesses, comme toujours chez Turf. Le lecteur avance dans le brouillard, brinquebalé dans tous les sens. La narration est elle-même chaotique : chausses-trappes, fausses directions, cases pages et détails minuscules, Turf utilise une large palette de plans pour livrer un séquençage d’une grande vivacité, à l’image de son propos. Les récitatifs et les dialogues proposent une bonne dose d’humour et de second degré, des adresses au lecteur… la dimension merveilleuse, celle qui caractérise le conte, est une nouvelle fois présente. Il y a donc une grande homogénéité de la forme et du fond, et la folie chère à Turf ensorcelle le lecteur. On est bien parti pour une série captivante, belle et drôle.

Alors qu’ils ont découvert un immense trafic de coloquintes, les sergent Bonvoisin et Baltimore se retrouvent encerclés par des cagoulards armés jusqu’aux dents. Se cacher dans la brume ne suffit pas, et ils doivent se carapater au plus vite. Ils profitent d’un wagon à main pour s’enfuir. Mais les cagoulards sont armés et leur tirent dessus. Les deux hommes lâchent prise et sont éjectés du wagon qui roule à pleine vitesse au travers de l’immense forêt brumeuse. Les coups de feu attirent l’attention d’Ambroise, ancien grand coordinateur, ancien roi autoproclamé d’Eauxfolles. Il est furieux que ses équipes aient été incapables d’être efficaces et discrètes. Ses hommes le préviennent de la présence de deux fuyards. Le chef leur ordonne de continuer la cueillette car toutes les conditions sont réunies. Il se lance à la poursuite des indiscrets. Pendant ce temps, au palais royal d’Eauxfolles, le roi Clément XVII est acclamé outrageusement après un véritable génocide de dindes. Le roi proclame l’amnistie pour les dindes et croise son grand argentier, à qui il enjoint de commencer les travaux pour reboucher la faille le lendemain. Il va enfin se délasser dans un bon bain, mais l’un de ses pages a une syntaxe épouvantable, ce qui le gêne au plus haut point...

Informations sur l'album


Date de parution : 18 mars 2020

Editeur : Delcourt
Illustrateur : Turf
Coloriste : Turf
Collection : Terres de Légendes
Série : La nef des fous
Catégorie : Mondes décalés

Public : 18
Isbn 9782413005261
Lecture audio
Émotions ressenties :0%0%0%0%0%0%
Fiabilité de la note
Informations sur ma data-note
50%
12Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix
devenir rédacteur
bande-dessinee
bande-dessinee
Se déconnecter ?

Vous êtes sûr de vouloir vous déconnecter?

Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir des notifications de votre actualité en temps réel...



Si vous pensez que d'autres personnes peuvent avoir accès à votre interface,
nous vous conseillons de fermer cette session ;)

Vous gagnez un trophée!
Ocean
Hé oui, ce site utilise des cookies.
C'est surprenant : en savoir plus.

Je l'accepte