Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee L' Ange aux ailes de lumière T2

L' Ange aux ailes de lumière T2

Date de parution : 11 mars 2020

Éditeur : Les Humanoïdes Associés
Coloriste : Stefani Rennee de Oliveira Silva
Collection : -
Série : L' Ange aux ailes de lumière
Catégorie : Science-Fiction
Public : 18
Isbn 9782731645453

Description de L' Ange aux ailes de lumière T2

Fraîchement diplômés « agents de la confrérie des étoiles », Jatred et Valika sont envoyé à la surface d’une planète quelque peu archaïque, qui connait une rébellion sociale importante. Or dès leur première sortie, tandis qu’ils pensaient se fondre discrètement en immersion, ils sauvent une jeune femme enceinte d’une exécution capitale. Outrage ! Celle-ci prénommée Sirane avance avoir été mise en enceinte par un « ange aux ailes de lumière », et c’est cette hérésie qui lui vaut d’être condamnée par son peuple. Jatred et Valika enquêtent et découvrent qu’une civilisation d’« anges » cachée semble bel et bien vivre depuis des millénaires dans une zone venteuse de la planète, un territoire au climat quelque peu hostile. EN se rendant là-bas, leur vaisseau connait une attaque de nuées d’insectes qui corrodent leur fuselage et bouffent les composant électronique. Rendu incontrôlable, leur vaisseau se crashe. Quand ils reviennent à eux, ils se trouvent prisonniers à bord d’un autre vaisseau, bien plus ancien que le leur. En explorant les alentours, ils comprennent qu’il doit s’agir de l’arche des premiers pionniers terriens arrivés ici il y a des milliers d’années. Soudain, ils tombent nez à nez avec leurs geôliers : d’authentiques anges aux ailes de lumière…

Critique de L' Ange aux ailes de lumière T2

Deux agents humains de la confrérie des étoiles découvrent une civilisation cachée d’anges à la surface de la planète Væroya. Suite et fin d’une aventure SF un peu bancale.Dans ce second opus, le scénariste Harry Bozino conclut l’adaptation du roman éponyme de Julia Verlanger. Ou comment deux agents de la confrérie des étoiles découvrent une civilisation cachée d’« anges », au sens premier du terme, sur la planète dont ils ont la charge de l’équilibre social et économique. Cette histoire d’anges paraitra un peu bancale aux lecteurs rompus à la science-fiction (sans déconner… des anges !!?). Et paradoxalement, elle se découvre dans son pitch et sa narration très classique, pour ne pas dire un peu creuse. Bozino parvient tout de même à dérouler une intrigue correcte jusqu’à son terme… Il s’appuie cependant sur un dessin franchement plus irrégulier et peu engageant de Carlos Magno. Dommage, car les couvertures signées Philippe Briones inclinaient plus volontiers à la découverte. Ici, malgré une volonté de griffe réaliste congrue avec le registre de la SF, les personnages ne se ressemblent pas d’une case à l’autre, selon qu’ils sont de profil, de face, de près ou de loin ; ils sont des proportions fluctuantes, des arrière-plans souvent délaissés… Et des séquences entières sont bâclées, pour ne pas dire oubliées ! (ex : la dernière case de la page 45). Bref, L’ange aux ailes de lumières n’est pas la meilleure adaptation de Julia Verlanger.

6Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee