Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Ramdam blues

Ramdam blues

Karmela Krimm T1

Date de parution : 25 septembre 2020

Éditeur : Le Lombard
Collection : -
Série : Karmela Krimm
Catégorie : Policier
Public : 18
Isbn 9782803676255

Description de Ramdam blues

Accompagnée par la jeune Manon, la fille d’une de son ancienne coéquipière flic, Karmela Krimm désormais détective privée, planque dans un quartier de Marseille. Devenir privée, ce n’était pas son premier choix, ni même son dixième. Karmela a toujours voulu devenir flic et uniquement flic. Avec Alice, la mère de Manon, elles formaient un beau binôme : on les appelait les sœurs Pétadou, jusqu’à ce qu’elles traversent la ligne jaune en voulant faire tomber trop vite des proxénètes albanais. L’opération a foiré, Karmela a endossé toute la responsabilité de cet échec et a été révoquée. Désormais Karmela passe son temps à prendre des photos des cocufieurs : pas de course-poursuite ni de OK corral. Jusqu’au jour où elle reçoit un appel de la veuve de René Perrini. Ce grand nom de la pègre avait fini président de l’OM avant de se faire abattre en sortant de chez sa maîtresse. Florence Perrini gère le club depuis 4 semaines, ce qui n’est pas pour plaire aux supporters. Elle s’en fiche bien ! Aujourd’hui elle souhaite retrouver le salaud qui a commandité le meurtre de son homme.

Critique de Ramdam blues

Karmela, qui a été révoquée de la police, enquête désormais pour des affaires banales, jusqu’au jour où elle est appelée par la veuve de l’ancien président de l’OM. Première enquête très concluante pour une nouvelle héroïne de polars BD.Voici une nouvelle enquêtrice privée dans le paysage du polar BD ! Cette ancienne fliquette va se voir imposer par sa cliente, un molosse d’origine comorienne, pour enquêter sur le crime crapuleux de l’ancien dirigeant de l’OM. Sa filleule, fille de son ancienne collègue, va également s’immiscer dans son enquête, ce qui pourra parfois lui compliquer la tâche. Leurs investigations vont rapidement les amener à côtoyer des petites racailles des banlieues de la cité phocéenne. Si l’intrigue peut apparaître classique, le scénario est plutôt bien étoffé, consistant et habilement construit. Si le binôme qui enquête sur l’assassinat n’a rien en commun, on ne tombe par pour autant dans la caricature de l’équipe contrainte de collaborer ensemble et avec des méthodes radicalement différentes. Ils vont même très bien s’entendre. Le dénouement de l’enquête est plutôt original et surprenant. Comme la plupart des albums de polar noir, l’hémoglobine et quelques scènes de violence sont évidemment au rendez-vous pour satisfaire les amateurs du genre. A l’illustration, Franck Biancarelli restitue avec justesse une ambiance un peu underground avec un trait soigné, appuyé et rehaussé par une colorisation sobre. Espérons qu’une nouvelle enquête sera confiée à cette femme de choc.

12Note générale
11Scénario / ambiance
11Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee