Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Idées noires

Idées noires

Date de parution : 4 novembre 2020

Éditeur : Fluide Glacial
Illustrateur : André Franquin
Scénariste : André Franquin
Collection : -
Série : Idées noires
Catégorie : Horreur
Public : 18
Isbn 9791038200234

Description de Idées noires

Le PDG d’une entreprise de meubles design est ravi de voir la nouvelle chaise produite pas ses équipes. L’assise adopte idéalement la forme des fesses et repose sur une fine tige unique. Le designer lui promet qu’ils ont fait des miracles pour baisser le prix de revient, en raison de la légèreté des matériaux. Le bedonnant PDG s’assoit pour l’essayer. Hélas, la finesse du matériaux perce instantanément l’assise et le PDG s’empale sur la tige…
Un chasseur essaie une nouvelle cartouche révolutionnaire, la cartouche Pandan-Lagl réputée de grande sécurité, qui ne manque jamais sa cible. Effectivement, au premier lapin qui détale, le chasseur le met en joue et tire. La cartouche fait exploser le fusil en partant en sens inverse, et il ne reste rien de la tête du chasseur. Pandan-Lagl, la première cartouche de sécurité pour les lapins…
Un type est en perdition, à pied, de nuit, dans les congères de neige et le blizzard. Il se sait foutu, il va mourir gelé ici, loin de toute civilisation. Soudain, ô joie, il aperçoit des lumières au loin, sans doute l’éclairage public d’un patelin ! Il se met à courir en direction… de la meute de loups dont il a aperçu les yeux brillants…

Critique de Idées noires

Intégrale du célèbre recueil de strips d’humour noir et cynique que Franquin a réalisé pour le magazine Fluide Glacial. Un chef d’œuvre trempé dans l’encre de Chine du désespoir.Pour l’innovation et la vivacité de son style graphique, pour la célébrité et la popularité des héros qu’il a créés et animés, pour l’humanisme et l’universalité de son œuvre, Franquin restera à tout jamais l’un des pères fondateurs de la bande dessinée franco-belge. Le génial papa de Gaston Lagaffe et le brillant animateur de Spirou et Fantasio a pourtant longtemps été un artiste angoissé et dépressif. A partir de 1977 et l’avènement d’une « autre » bande dessinée, à travers des magazines alternatifs comme Pilote, Fluide Glacial, Métal hurlant, dans la lignée du Trombone illustré, Gotlib lui a donné l’occasion d’expurger cette mauvaise bile dans son magazine. Un appel d’air pour Franquin, un vaste champ narratif et graphique à défricher, en toute liberté : celui de l’humour grinçant, là où son public ne l’attendait pas – et cela l’excitait terriblement. Cela lui donnait l’occasion d’être méchant sans limitation, mais d’être méchant surtout envers la connerie – la guerre, l’administration, la politique – ou la nigauderie – l’ordre établi et inutile, l’espoir couillon d’un lendemain qui chante. Néanmoins, lors de l’entretien préalable avec Franquin qui explicite la genèse de cette œuvre, le génie avoue lui-même ne pas savoir si les Idées noires sont la cause ou la conséquence de sa dépression. « Les idées noires, c’est du Gaston trempé dans de la suie » dira ce dilettante de l’humour désabusé, qui délivra cette soixantaine de planches désespérées et trempées dans l’encre de Chine, tout en ombres non moins chinoises, plus par besoin organique que pour changer le monde. Cette réédition intégrale et complétée par un dossier graphique donne la pleine mesure d’une œuvre géniale et virtuose, intemporelle, absolue pour les amateurs d’humour cynique.

14Note générale
14Scénario / ambiance
12Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee