Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Habana 2150 T2

Habana 2150 T2

Date de parution : 27 avril 2022

Éditeur : Glénat
Coloriste : Héloret
Collection : 24x32
Série : Habana 2150
Catégorie : Anticipation
Public : 18
Isbn 9782749308876

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Habana 2150 T2

En 2150, Waldo et Rico volent vers la Floride. Après la destruction du Vegas Paraiso, ils ont fui Cuba pour échapper au gang des Guayaberos de Pepe Camacho, mais aussi pour trouver un petit boulot et se refaire auprès de leurs cousins en exil. Mais les gardes-côtes américains les interceptent. Et malgré un beau numéro de pilotage, ils les abattent. Les deux jeunes hommes sont recueillis par un bateau pirate, El Buccanero et sa terrible et extrêmement sexy commandante, Carmen Morena. Elle les force à travailler, dépecer leur avion pour revendre les pièces, sous la surveillance d’un colosse au fouet, Lobo. Mais parce qu’ils savent nager, elle les emmène en scaphandre visiter l’épave d’un sous-marin nazi, le U-666, coulé par la bombe d’un avion américain en 1942, qui recèle un trésor. 40 ans plus tard, alors qu’ils racontent cette histoire à leurs plantureuses entraîneuses dans leur bar de la Havane, ils sont interrompus par Ignacio Torquemada, commissaire délégué à la brigade des mœurs. Ils lui font alors goûter un verre de « Pacificador », un rhum introuvable dont la distillerie a brûlé en 1943…

Critique de Habana 2150 T2

Visités par un commissaire peu scrupuleux, Waldo et Rico racontent comment, en 2150, ils sont entrés en possession d’une bouteille mythique de rhum grâce à un navire pirate… Un nouveau tome complètement déjanté.Deux jeunes casse-cous devenus deux vieux morfalous, ce sont les héros de cette dystopie barrée qui met ses deux héros dans des situations complètement dingues. On ne sait jamais s’ils disent toute la vérité, la minimisent ou l’enjolivent un peu. C’est le secret des grands conteurs comme le baron de Munchhausen. Les personnages sont savoureux, truculents et l’histoire est une nouvelle fois bourrée de clins d’œil et de références. Le duo Cailleteau Héloret s’amuse visiblement beaucoup à mélanger les genres, science-fiction, comédie, uchronie, action et fantastique… Les évènements s’enchainent à un rythme soutenu, accueillis avec flegme et sens de l’autodérision par les héros qui ne sont jamais à une gaffe ou une boutade près. Le trait fin et semi-réaliste de Héloret ne l’empêche de s’amuser à des émotions caricaturales ou des gueules cartoonesques quelquefois, qui ajoutent au comique de l’album. Un nouveau tome drôle et agréable, donc, qui augure bien des aventures de ces deux héros pas comme les autres.

Auteur de la critique

12Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee