Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Celle qui parle

Celle qui parle

Date de parution : 6 avril 2022

Éditeur : Bamboo
Illustrateur : Alicia Jaraba
Coloriste : Alicia Jaraba
Collection : Grand angle
Série : Celle qui parle
Catégorie : Guerre
Public : 18
Isbn 9782818984062

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Celle qui parle

Fille de l’ancien cacique d’Oluta – chef indien d’Amérique centrale – Malinalli se cache dans les arbres avec sa mère, sa grand-mère et d’autres femmes. C’est devenu récurrent, dorénavant, dès que les mexicas de l’empereur Moctezuma débarquent dans le village pour récupérer ressources et esclaves à sacrifier au nom du Dieu Huitzilopochtli. Avant d’être tué par ces mêmes mexicas, le père de Malinalli lui appris la langue de cet envahisseur. Car un jour, c’est elle qui deviendra cacique et devra négocier avec eux. En attendant, la jeune fille regarde l’ensemble, impuissante, tout en trouvant que le cacique actuel, Mixtle, se montre bien trop souple face cet ennemi conquérant… Elle peut compter sur sa grand-mère pour l’élever et lui apprendre la médecine des plantes. Mais la future cheffe doit malheureusement lui dire au revoir le jour où elle meurt de vieillesse. Et après le décès de sa mamy, tout s’emballe ! Elle est kidnappée en pleine nuit et vendue en tant qu'esclave aux mayas de la péninsule du Ma’ya’ab. Pire : elle apprend qu’elle a été vendue par sa famille elle-même. Perdue au milieu de gens ne parlant pas la même langue qu’elle, Malinalli passe de la vie de noble à celui d’esclave en passant sa journée dans les champs de maïs et ses nuits à nettoyer la merde…

Critique de Celle qui parle

De fille de chef à interprète en passant par esclave, Malinalli deviendra une grande femme qui marquera l’Histoire du XVIème siècle. Entre réalité et fiction, un passionnant album de plus de 200 pages.Sur plus de 200 pages, Celle qui parle raconte la vie passionnante de la Malinche, une amérindienne et une grande femme de l’Histoire du Mexique et de la conquête espagnole au XVIème siècle. Le récit se veut moitié historique, moitié fictionnel, puisque la véritable vie de l’héroïne reste assez mystérieuse... Les souvenirs qu’il reste d’elles proviennent toujours de récits d’hommes de l’époque. Il n’empêche que ce livre signé Alicia Jaraba (L’onde Dolto, Les détectives du surnaturel) est simplement excellent. Il se concentre tout d’abord sur son enfance chez les nobles, sa période esclaves chez les mayas, puis chez les espagnols. Avant qu'elle ne devienne l’interprète de Hernan Cortés et enfin un personnage majeur de l’histoire du Mexique et du conflit entre espagnols et aztèques. Un personnage plutôt controversés parfois reniés par les siens à cause de sa proximité avec les envahisseurs. La mise en images stylisée de l’autrice fonctionne à plein régime et nous embarque du début à la fin dans cette aventure tantôt poignante, tantôt drôle, tantôt violente ou encore sauvage. On retrouve également une kyrielle de personnages intéressants et attachants en plus de l’héroïne comme Zaazil, Jeronimo et Maria. Cet album est à découvrir de toute urgence, sur une période aussi méconnue que particulièrement intéressante !

Auteur de la critique

15Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee