Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Le dernier mercenaire

Le dernier mercenaire

Bob Denard

Date de parution : 25 août 2021

Éditeur : Glénat
Coloriste : Lilas Cognet
Collection : Karma
Série : Bob Denard
Catégorie : Espionnage
Public : 18
Isbn 9782344034484

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Le dernier mercenaire

De braves gaillards comme Robert Denard, on n’en fait plus. Depuis tout petit, ce grand rêveur a la bougeotte et ne pense qu’à s’évader, loin des terres de la Gironde où ses parents se sont embourbés. Ce qu’il attend de la vie, c’est qu’elle soit riche, plurielle, palpitante... Pendant les années de la Seconde Guerre mondiale, Robert – dit Bob – est trop jeune pour pouvoir vraiment y participer. Pourtant l’excitation et l’adrénaline qu’il recherche tant, il les pressent dans ce conflit meurtrier. Alors en 1946, à l’âge de 16 ans, il s’engage dans l’armée. Mais Bob est un électron libre, violent, inconséquent et indiscipliné : il ne correspond pas du tout au profit type du bon soldat. En 1952, au terme de la guerre d’Indochine, après avoir fait le plein d’exotisme, de sensations fortes et de toutes sortes d’excès de vices, ce n’est toujours pas assez pour lui. Il décide donc de quitter l’armée qui n’a désormais plus rien à lui offrir. Mais ce n’est que le début de son histoire... Très bientôt, quand la France aura besoin de se salir les mains, c’est à celles de Bob Denard qu’elle fera appel. D’ailleurs, ça tombe bien, en Afrique, le processus de décolonisation pointe le bout de son nez. Et tout porte à croire que ce ne sera pas très propre...

Critique de Le dernier mercenaire

Aux confins de l’Afrique, Olivier Jouvray et Lilas Cognet délivrent un portait ironique et ô combien fascinant de Bob Denard, l’une des figures les plus controversées de la France du XXème siècle.Drôle d’idée que de consacrer un ouvrage sur le mercenaire Bob Denard, véritable âme damnée des sombres arcanes des IVème et Vème Républiques. Cependant, le parti pris par le scénariste Olivier Jouvray est de délivrer un portait acide et sans concession de cet homme de l’ombre, le tout avec beaucoup d’humour et de cynisme. Ainsi, sa cruauté et sa recherche sans fin des coups de Trafalgar témoignent d’une vie où l’absurde côtoie parfois l’audace la plus sincère. À la fois ironique et incisive, cette biographie de l’ex mercenaire est redoutablement bien ficelée. Du côté des dessins, le travail de Lilas Cognet risque de ne pas laisser indifférent, tellement sa patte singulière est ici omniprésente. Avec des traits anguleux voire carrément émaciés et des couleurs contrastées, l’artiste casse l’univers militaire de Bob Denard et apporte des ambiances exotiques et chatoyantes plutôt bienvenues. Cette dichotomie est bien menée et ce, même si l’aspect graphique n’est pas facile d’approche dès les premières pages. En fin de comptes, Bob Denard Le Dernier Mercenaire est une BD sympathique qui mérite le coup d’œil, ne serait-ce que pour mieux se rendre compte de l’ambivalence d’un tel personnage.

Auteur de la critique

10Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee