Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Bellérophon et la chimère

Bellérophon et la chimère

Date de parution : 9 septembre 2020

Éditeur : Glénat
Collection : La sagesse des mythes
Série : Bellérophon et la chimère
Catégorie : Contes / Fééries
Public : 18
Isbn 9782344023853

Description de Bellérophon et la chimère

C’est l’histoire d’un jeune homme malheureux, Bellérophon, dont le passé n’a pas été épargné par le destin. Son père, suite à un accident mortel dont Bellérophon est le responsable, a perdu la vie. Errant pour se repentir, il arrive à la porte de la ville de Tirynthe où il devient l’hôte du roi Proetos. Souillé par son passé tragique et par le sang coulé de son père, Bellérophon se doit d’abord performer un rituel de purification. Le jour d’après, Proetos égorge le cou d’un agneau avant de demander à Bellérophon de brûler son cadavre en guise de sacrifice. Ce sang purifiera les mains de Bellérophon et éloignera donc tous mauvais présages de la cité. Une fois que tout est terminé, Proetos accueille le jeune homme sous son toit. Les deux se rapprochent et sont vite unis par leur passion commune, la chasse, jusqu’à en devenir d'intimes amis. De loin, la femme de Proetos, s’emplit de tendresse en vu du compagnon de son mari. De fil en aiguille, ses sentiments évoluent du désir à l’amour.

Critique de Bellérophon et la chimère

Au grand héros comme Hercules, Ulysse, Achille, Thésée, Jason... Glénat ajoute un tout autre héros qui mérite autant toute sa place dans la collection Sagesse des mythes : Bellérophon. Son histoire est en un mot tonifiant. Elle nous emmène de la peine, à la joie, du tragique au fascinant. Même si ce personnage est longtemps resté dans l’anonymat, il mérite tout l’intérêt des lecteurs. Clotilde Bruneau réussit la lourde tâche de nous emmener entre différentes tonalités combinant la tragédie d’Icare à l’héroïsme d’Héraclès et ses douze travaux. Par ailleurs, les scènes d'action sont impressionnantes et parfaitement rythmées dans le récit. L’âme humaine est ici au centre de l’attention, celle-ci se déchire entre les crises de jalousie, l’envie, la culpabilisation, la rédemption ou encore l’orgueil. Dans une tout autre perspective, les cases sont grandes et bien appliquées avec des couleurs vives et éclatantes de l'Italien Fabio Mantovani offrent un style fidèle aux précédentes pièces de la collection. Les dessins de l’artiste illustrent merveilleusement l’histoire et peuvent être considérées comme de véritables modèles d’animation de narration à l’exemple de la scène de combat entre Bellérophon et la chimère. Toutefois, à notre grand regret, Luc Ferry, qui fournissait habituellement des analyses détaillées, se contentera cette fois de de quelques paraphrases du mythe. En somme, il s’agit ici d’une belle réhabilitation de ce mythe longtemps oublié.
11Note générale
12Scénario / ambiance
14Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee