Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture bande-dessinee Mission Bosphore

Mission Bosphore

Au nom de la République T1

Date de parution : 25 mai 2022

Éditeur : Soleil
Illustrateur : Gabriel Guzman
Collection :
Série : Au nom de la République
Catégorie : Espionnage
Public : 18
Isbn 9782302093621

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Mission Bosphore

Port d’Ambarli, Istanbul, Turquie. Depuis son ordinateur, un agent français s’assure que la zone est sécurisée. Un groupe d’hommes du service action de la DGSE approche d’un container pour y fixer une charge explosive. Les préparatifs achevés, le chef de groupe rend compte à Mortier (direction de la DGSE) et attend l’autorisation pour activer l’explosion. Dans ces containers affrétés par le gendre du vice-président de la commission militaire du parti communiste chinois, se trouvent des armes à destination de DAESH. Alors que le jour se lève en Turquie, peu de temps avant l’ordre de mise à feu, les agents de la DGSE sont pris pour cible par des djihadistes et meurent sous les yeux médusés de leurs chefs qui supervisent l’opération.

Critique de Mission Bosphore

Des agents de la DGSE qui comptaient détruire un stock d’armement à destination de Daesh se font piéger et exécuter. Immersion dans le bureau des légendes.Les éditions Soleil lancent une nouvelle série sur le monde du renseignement français, avec une histoire complète par album. S’il y a encore quelques années, les services de renseignements concentraient leurs moyens sur des puissances étatiques, aujourd’hui avec l’émergence des groupes terroristes comme l’état islamique, les pays occidentaux font face à une menace asymétrique d’un nouveau genre. Les hommes et femmes de la DGSE prennent beaucoup de risques pour protéger leurs concitoyens. Dans cette histoire, une intervention tourne mal et fait trois morts coté français. Les responsables de ces crimes vont se retrouver sur la kill list française : un agent de la DGSE va les traquer en Europe et en Afrique pour les neutraliser. Jean-Claude Bartoll s’est inspiré de faits réels pour construire son scénario à haute tension, qui s’avère assez réaliste concernant la traque des assassins. D’autres faits, comme la tentative d’attentat au Maroc, sont spectaculaires, mais moins crédibles. L’agent qui va chasser les terroristes a des allures de super-héros james-bondien, et c’est un poil too-much : son corps d’athlète est recouvert de cicatrices, il s’échappe d’une fusillade en sautant par la fenêtre d’un entrepôt, il déjoue un attentat, etc… Le dessin réaliste et dynamique de Gabriel Guzman est parfaitement adapté pour ce type de récit.

Auteur de la critique

10Note générale
10Scénario / ambiance
10Illustration / couleur
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour cette bande-dessinée... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur bande dessinée

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

bande-dessinee