Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Superman écrase le Klan

Superman écrase le Klan

Date de parution : 9 octobre 2020

Éditeur : Urban Comics
Coloriste : Gurihiru
Collection : Urban Kids
Série : Superman écrase le Klan
Catégorie : heroes
Public : 18
Isbn 9791026820376

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de Superman écrase le Klan

Lois Lane tient cette fois-ci un scoop en main : un illuminé Nazi ignorant la fin de la guerre menace Métropolis en essayant de détruire un barrage. Lois interroge le psychopathe pendant qu’il essaye de commettre son forfait. Superman ne tarde bien évidemment pas à se montrer. Dans un combat à sens unique, ce ridicule Atom-Man se fait démolir. Malgré qu’il tente de s’enfuir en activant son jet pack, Superman le rattrape sans grand mal, et le met cette fois-ci hors d’état de toute nuisance pour de bon. Le superhéros cherche l’origine de la puissance de son adversaire. Le symbole Nazi qu’il arbore sur la poitrine cache un appareil sophistiqué. Superman le débranche, mais une odeur familière et qui le dégoutte lui parvient. La main ayant touché l’appareil est comme incapable de bouger. Lois Lane se dépêche d’interviewer le héros de Métropolis. Il essaye de faire bonne figure en répondant gentiment à ses questions. Cependant, il attend impatiemment de partir. Il doit trouver la raison pour laquelle cet appareil étrange l’a affaibli aussi soudainement.

Critique de Superman écrase le Klan

Superman doit protéger une famille chinoise nouvellement arrivée à Métropolis tout en découvrant peu à peu ses capacités. Une magnifique histoire qui combine à la fois passion et humanisme… un vrai Superman ! c’est en 1940 qu’une nouvelle émission radio narre les récits du combat de Superman contre le « Clan of the Fiery Cross ». Le très célèbre superhéros écrase le Klan, et à cette époque, cette émission à elle seule arrivera à nuire à la terrible organisation qui tentait de se faire une nouvelle renommée. Gene Luen Yang effectue une adaptation de cette histoire en comics en utilisant le même point de départ : une famille chinoise quitte Chinatown pour s’installer à Métropolis, mais se heurte à un groupe raciste, le « Klan de la Kroix ardente », fait tout pour les chasser. Il s’agit sans aucun doute de l’un des récits les plus magnifiques de Superman que vous puissiez lire. Yang nous offre une histoire à double lecture intelligemment ficelée avec un rythme et des actions qui séduira les adolescents, mais poussera également les adultes à la réflexion. Le tout est réalisé avec une finesse déconcertante : l’aventure est belle et menée à la perfection, de quoi ne jamais s’ennuyer. Le comics renferme à la fois des personnages d’une grande humanité et des dialogues très rafraichissants. Bien que la confrontation entre Superman et le Klan ait de quoi attirer l’attention, le scénariste arrive savamment à se passer des grosses ficelles, des discours vertueux et met parfaitement en exergue les questions et les dérives intolérantes qu’il y avait à cette époque. L’accent mis sur la nature extraterrestre de Superman est une idée forte de plus dans ce volume qui en est rempli. Ses annexes sont entre autres sans appel : constat sans ambiguïté d’une société américaine qui a vécu pendant longtemps au travers d’une haine et d’une exclusion insidieuse. L’aventure a de quoi être mémorable avec la perfection des graphismes de Gurihuru. Bien qu’en apparence simple, ils renferment une maitrise et une beauté sans pareil, et s’allient parfaitement à la subtilité de l’histoire. Superman n’aura jamais été aussi grand défenseur d’un monde paisible et de l’amour envers autrui.
11Note générale
11Scénario / ambiance
12Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics