Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Résolution

Résolution

Spawn T18

Date de parution : 1 juillet 2020

Éditeur : Delcourt
Illustrateur : Todd McFarlane
Collection : Contrebande
Série : Spawn
Catégorie : Horreur
Public : 18
Isbn 978241315505

Description de Résolution

Al Simmons était un lieutenant des forces spéciales, assassiné par un mystérieux commanditaire trouvant qu’il prenait trop de place. En enfer, il a passé un pacte avec Malebolgia, le maître du 8e cercle démoniaque, afin de pouvoir revivre et retrouver sa femme bien aimée, Wanda. Mais lorsqu’il revint sur terre, Al n’était plus le même : son visage horriblement calciné et un costume étrange qu’il ne peut retirer, semble prendre le contrôle d'une partie de ses actes. C'est ainsi qu'Al Simmons était devenu un « Hellspawn », un soldat des enfers. Il constata également que 5 années étaient passées, que sa femme s’était remariée avec son meilleur ami, Terry, et qu’ils ont eu une petite fille ensemble. Al mettra du temps à s’en remettre, viavnt parmi les sans-abris et les protégeant grâce aux pouvoirs que Malebolgia lui a confiés. Mais le Spawn n’est pas seulement un soldat des enfers : Al décide d’enquêter sur les causes mystérieuses de sa mort et de faire ses propres choix, en s'affrichant du pacte fait avec Malebolgia...

Critique de Résolution

Jim Downing est le nouvel hôte du Spawn, mais il ne comprend pas ce qui lui arrive. A la recherche de réponses, il sent une forme de violence l'envahir et commence à y céder régulièrement. Le reboot de la série continue et ça marche plutôt pas mal !Avec ce volume qui réunit les #191 à #200, on se rend compte, en prêtant attention au casting d'auteurs, que Todd McFarlane avait envie de se faire plaisir et de faire plaisir à une sorte de garde rapprochée d'artistes qui ont tous beaucoup compté pour que la série en arrive là et se poursuive encore. Mais qu'en est-il du plaisir du lecteur, embarqué dans un reboot basé sur une idée simple : Al Simmons est mort mais la malédiction du Spawn s'est transmise à un nouveau porteur, Jim Downing, surnommé «le patient 47». Alors ce qui ne change pas peut être sujet à critique : c'est la même histoire qui recommence. Certes, mais elle a le mérite de prendre un tour un peu inédit, dans cela que les souffrances de Jim Downing sont vraiment au centre de la narration. L'enquête qu'il mène pour découvrir les manipulations dont il a été victime révèle même un rebondissement de taille, puisque le patient 46 va faire son apparition ! Et comme une bonne surprise n'arrive jamais seule, on croise aussi la route de revenants, comme le Srteum. En même temps, la lutte entre Paradis et les Enfers se poursuit, faisant du Hellspawn un enjeu plus important que jamais. Ce qui fait que tous les ingrédients qui composent la série bientôt trentenaire sont comme synthétisés. De l'action, de la grosse baston mais aussi des mystères et de la tension ainsi qu'un soin constant amené aux dessins, c'est ça Spawn et cet album n'y déroge pas !

8Note générale
14Scénario / ambiance
9Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics