Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Spawn Renaissance T10

Spawn Renaissance T10

Date de parution : 20 avril 2022

Éditeur : Delcourt
Coloriste : Stéphanie Hans
Collection : Contrebande
Série : Spawn Renaissance
Catégorie : Horreur
Public : 18
Isbn 9782413046400

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Description de Spawn Renaissance T10

Il y a peu de temps encore Spawn croyait avoir réussi à emprisonner les créature du Paradis et de l'Enfer sur Terre, en annihilant la plus grande partie de leurs pouvoirs. Cette stratégie était destinée à mettre un terme définitif à la guerre éternelle que les deux camps se livrent. Dans sa folle ambition, il a même déclenché une énorme explosion destinée à les anéantir. Mais son plan a échoué car il s'est lourdement trompé au sujet de cette déflagration sans précédent qu'il a provoquée : en effet elle a eu pour conséquence d'ouvrir un portail. Le résultat est totalement contre-productif car désormais, tous les Spawns convergent, sans même parler des hordes de démons qui siphonnent méthodiquement les corps de dizaines d'humains, devenus leurs hôtes temporaires. Comme si cela ne suffisait pas, l'opération a quasiment épuisé l'énergie chaotique du symbiote qui colle à la peau d'Al Simmons. Mais il ne lâche rien. Entouré du Faucheur, de Miss Spawn et de Marc, un humain qui l'aide et veut comprendre ce qui se trame, Spawn n'est pas au bout de ses peines...

Critique de Spawn Renaissance T10

Spawn a une nouvelle fois déclenché une série d'évènements qu'il ne maîtrise pas, car cette fois-ci, le monde accueille ses congénères, qui s'avèrent lui être hostiles. La saga continue sans rien perdre de son intérêt, avec une nouvelle équipe artistique.Ce qui fait le sel de la série Spawn, c'est que le personnage s'inscrit comme un trublion, celui dont le destin maudit le place au centre de la partie d'échec sans fin que se livrent les forces du bien et du mal et qui ne cesse de les contrarier. Avec ce volume qui reprend les épisodes #308 à #313, c'est exactement ce rôle que McFarlane lui fait une fois de plus endosser avec talent. La bataille prend une nouvelle et énième tournure, qui, pour le plus grand bonheur des lecteurs, est inédite, puisqu'il semble que tous les Spawns convergent désormais sur Terre. Alors même que des personnages « neufs » et anciens se côtoient, de belles surprises nous attendent, comme celle qui fait de Al Simmons une entité capable de convoquer les morts ! Un clin d'oeil évident (mais pas artificiel) à Walking Dead. La galerie de personnages est riche, avec Cy-Gor, le Streum, le Rédempteur ainsi que Miss Spawn, dont la présence depuis peu s'annonce comme tout sauf anecdotique, sans parler du vieux Cogliostro, plus ambigu que jamais. On a ainsi droit à de très nombreux rebondissements et le spectacle est permanent. Mentions spéciales au Spawn Pistolero, que Geirrod Van Dyke avait jadis merveilleusement campé, ainsi qu'à la scène finale. Côté dessins, c'est une nouvelle équipe qui prend le relais. On notera que les trois artistes dégagent toutefois moins de noirceur que les peintures incroyables de Jason Shawn Alexander. Le changement de style peut surprendre, même si on note une forme de retour au style des années 90, avec également quelques points un peu moins forts, comme un Jim Downing assez méconnaissable. Mais ce petit bémol ne gâchera en rien la lecture de ce volume, une nouvelle fois réussi.

Auteur de la critique

13Note générale
8Scénario / ambiance
14Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics