Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics Sky Masters of the Space Force

Sky Masters of the Space Force

Date de parution : 23 octobre 2020

Éditeur : Komics Initiative
Illustrateur : Wallace Wood
Scénariste : Dick Wood
Coloriste : Stéphanie Hans
Collection : Héritages
Série : Sky Masters of the Space Force
Catégorie : Anticipation
Public : 18
Isbn 9782491374082

Description de Sky Masters of the Space Force

Le Colonel Martin est sur le point de réaliser l’un de ses plus grands rêves à savoir être le premier homme dans l’espace. C’est donc grâce à la base de Cap Espoir qu’il va concrétiser ce rêve. Il est prêt, bien outillé, les provisions bien chargées dans la fusée. Plus les heures du décollage, plus le stress augmente. Les militaires de la base tremblent. Tout à coup, le compte à rebours démarre. À la fin du décompte, la fusée s’envole tout en émettant un bruit assourdissant. Le pilote, le Colonel Martin était littéralement collé au siège pendant le décollage de cette fusée.  Les G vont lui déformer le visage mais il n’avait que faire. Cet homme étant en train de réaliser son rêve… Incroyable ! La fusée, une fois qu’elle a atteint les 50 kilomètres d’altitude, a lâché son premier étage. Le second étage a été largué quand la fusée a atteint les 180 kilomètres d’altitude. Ensuite, le troisième va être largué quand la fusée atteindra les 800 kilomètres d’altitude. La vitesse orbitale requise par la fusée a été atteinte aux alentours de 30 000 kilomètres par heure.  Tout d’un coup, crise… le Colonel Martin alerte le PC. Il voulait informer la base que quelque chose se rapprocher de la fusée. Au niveau de la base sur Terre, c’est la panique. On ne repère plus qu’un seul écho sur les radars. La communication est rompue entre le pilote et la base en seulement quelques minutes. Avant la rupture, Martin hurlait que quelque chose se frayait un chemin sur le fuselage. La mission va donc virer au drame très vite. En panique totale, l’état-major va décider d’envoyer en orbite Sky. Il s’agit de Schuyler Masters, ce pilote d’élite de la Force Spatiale US. Il va donc rejoindre la première fusée dès le lendemain.

Critique de Sky Masters of the Space Force

Cette histoire découverte par Mickaël Gereaume est assez agréable à lire. C’est même une œuvre fabuleuse. On dit d’ailleurs que c’est un bout du patrimoine des comics qui est désormais disponible au lectorat français. Dans cette histoire, vous allez voir un peu de tout. Aventure, action, suspens, drame, romance, patriotisme, tous ces ingrédients sont réunis dans l’histoire. Cependant, les auteurs se sont plantés dans leur prédiction. Trois ans après la conception de leur série, c’est un soviet qui est allé dans l’espace. C’est donc celui qui fut le premier homme à aller dans l’espace. Mauvaise prédiction ou pas, cela ne diminue rien à la valeur qu’à ce récit. De toute façon, l’on sait que la course à l’espace ou encore à l’armement était la guerre qui opposait les USA et le bloc Ouest à l’URSS et son bloc Est. Dans la préface de ce récit de 430 pages, J. David Spurlock rappelle comment Jack Schiff a été sollicité. En effet, en 1958, Jack Schiff a été sollicité par un confrère du syndicat du journal. Le but était de constituer une équipe qui se chargerait de la rédaction d’une histoire sur la conquête spatiale. Ensuite, va suivre l’arrivée de Spoutnik qui proposa de faire de cette histoire un récit animé. Schiff va aussi diriger les travaux du scénariste Dave Wood et de Jack Kirby. Va s’ajouter en plus, une succession d’évènements qui vont aboutir à tout ce que vous allez prendre le plaisir à lire dans ce bouquin….
15Note générale
15Scénario / ambiance
16Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics