Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics The Steel Prince

The Steel Prince

Shades of magic T1

Date de parution : 11 septembre 2020

Éditeur : Urban Comics
Illustrateur : Andrea Olimpieri
Scénariste : V.E. Schwab
Coloriste : Stéphanie Hans
Collection : Urban Link
Série : Shades of magic
Catégorie : strange
Public : 18
Isbn 9782381330075

Description de The Steel Prince

Il fut un temps révolu où quatre royaumes magiques coexistaient en totale harmonie et où tous les sorciers pouvaient y voyager sereinement. Londres en était à chaque fois le cœur et l’âme. Mais la chute de l’un des mondes, corrompu par une magie noire dévorante, rompit cet équilibre. Pour éviter la contagion, ses trois voisins décidèrent de sceller les portails qui leur permettaient de communiquer entre eux. C’était il y a deux cent ans, et aujourd’hui certains craignent leur réouverture. Le prince héritier Maxim, fils du roi Nokil Maresh de Arnes (Londres Rouge) fait partie de ceux-là. Son obsession est telle qu’il en délaisse même son propre peuple. Une situation que son père ne peut plus tolérer. C’est pourquoi ce dernier prend la difficile décision d’exiler son fils à Verose dans l’espoir de le voir se recentrer sur son avenir et ses responsabilités...

Critique de The Steel Prince

Initialement sortie sous forme de romans entre 2015 et 2017, la trilogie Shades of Magic vient d’être maintenant adaptée sous la forme de comics, ce qui permet de donner une nouvelle dimension à l’œuvre originale...Dire qu’il est difficile d’adapter en comic book un roman au succès jamais démenti est un doux euphémisme, tant il est ardu de respecter à la lettre la vision initiale de l’auteur de l’œuvre originale. C’est pourquoi, il a été décidé de faire participer l’autrice Victoria « VE » Schwab au processus d’adaptation en comics de sa propre trilogie, Shades of Magic sous les pinceaux de l’artiste Andrea Olimpieri. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le résultat est à la hauteur de ce qu’on pouvait en attendre ! En effet, en plus d’être une fan de comics depuis ses jeunes années, l’autrice a pris le parti de mettre en place une narration très visuelle voire même cinématique. Cependant, loin de se perdre dans un récit trop lent, elle a décidé de donner beaucoup de rythme dans la mise en place de l’histoire et des personnages dans Verose de façon à happer le lecteur dans son univers. Et ça marche très bien ! En effet, la transition entre la prose du roman et le comic book apporte une dimension nouvelle à l’œuvre. De son côté, le dessinateur Andrea Olimpieri, un habitué des adaptations sous forme de comics (True Blood, Dishonored) a su parfaitement illustré l’univers de Shades of Magic, notamment grâce à une étroite collaboration avec Victoria « VE » Schwab. Ainsi, en plus de respecter la vision originale de l’autrice sur sa propre œuvre, l’artiste possède un crayonné plutôt fin et plutôt énergique. À ce titre, il a réussi à parfaitement coller à l’univers très visuel des romans et donner à l’ensemble beaucoup de peps au travers de scènes d’actions bien mises en avant. En définitive, ce premier tome de la trilogie Shades of Magic tient toutes ses promesses et s’avère être une adaptation très fidèle des écrits littéraires de Schwab , ce qui ravira tous ses fans... et même les autres ! Vivement la suite des aventures du prince héritier Maxim Maresh...

9Note générale
11Scénario / ambiance
9Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
Il n'existe aucunes critiques pour ce comic... Vous devriez peut-être vous en méler non?
Vous auriez un bonus XP, plus d'influence, et la gloire éternelle (probablement)!
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics