Data Games nécessite l'utilisation de javascript pour mieux vous présenter ces univers bande dessinée, jeux vidéo, manga, comics, films et jeux de société.

Prochain niveau: 2 EXP

couverture comics AvP + Prometheus Omega

AvP + Prometheus Omega

Prometheus : Fire and Stone T3

Date de parution : 23 octobre 2020

Éditeur : Vestron
Illustrateur : Jill Thompson
Coloriste : Stéphanie Hans
Collection :
Série : Prometheus : Fire and Stone
Catégorie : strange
Public : 18
Isbn 979109565639

Votre bibliothèque

Votre avis sur l'album

Auteur de la critique

Description de AvP + Prometheus Omega

Nous sommes dans le mois de janvier de l’an 2219. La mission de Galgo et sa troupe vient d’essuyer un échec total. N’ayant d’autre choix que de battre en retraite, il abandonne sans remords le reste de l’équipage à son sort. Et dire que tous ces événements sont dus à l’arrivée d’un seul homme. Prisonnier sous la surveillance de Galgo, Francis est à l’origine des péripéties de LV-223 suite à son enfermement aux côtés de l’androïde Elden sur un vaisseau extraterrestre. Le calme semble être revenu et l’équipage est prêt à faire route pour la terre. Juste avant d’entrer en cryostase, ils reçoivent un appel radio. C’est Elden, ou du moins ce qu’il est devenu. Il été victime d’un des mauvais tours de Francis et avait débuté sa mutation en une espèce d’Alien. Décidé à se venger, il poursuit le vaisseau de l’équipage. Galgo envisage de livrer Francis afin d’assurer sa propre survie. Le problème c’est qu’Elden est accompagné d’une horde d’Aliens affamés. Pour l’androïde et ses comparses, il n’est pas question de laisser de survivant. Pile au moment de l’invasion, les predators s’en mêlent, bien décidés à anéantir les aliens. Au milieu de cette mêlée générale, Galgo réussit à s’enfuir à bord du Persée. Il abandonne ainsi Francis à son sort.

Critique de AvP + Prometheus Omega

Ce tome vient achever le cycle qui consacré à l’énorme univers d’Alien. C’est pourquoi Vestron a eu la brillante initiative d’en faire un crossover avec Prometheus : Omega. Cette combinaison est présentée au sein d’un album double. Elle fait également office de troisième et dernier volet à Prometheus : Fire and Storm. Ce tome permettra de finalement éclairer les points d’ombre qui persistaient au sein du récit. Par exemple, nous comprendrons les causes de l’échec de la mission initiale sur LV-223. Nous découvrirons également les circonstances dans lesquelles l’équipage de Galgo a choisi de faire et l’histoire d’Elden et son créateur. Une fois ces mystères éclaircis, le lecteur découvrira ce qui s’est passé peu avant que le commandant Paget et ses hommes n’atterrissent sur LV-223. Une chose est sûre, les faits exposés sont à la fois riches et complexes. Pour être en mesure de tout comprendre, il faudra nécessairement relire certains passages des tomes précédents. Une fois que vous pourrez suivre la trame scénaristique de nouveau, vous pourrez apprécier le soin qu’a pris l’auteur à conserver la logique du récit malgré sa longueur. Félicitations d’ailleurs à Christopher Sebela et Kelly Sue pour avoir réussi à compléter le travail laissé par leurs prédécesseurs. Nous saurons également de quelle façon les ingénieurs sont liés aux Aliens et aux predators. Ariel Olivetti et Agustin Alessio ont des styles graphiques plutôt similaires. Ils s’attardent tous les deux sur les détails et aident leurs dessins à paraître plus réalistes. Cette ressemblance aidera le lecteur à ne pas se sentir dépaysé en passant d’une histoire à l’autre. En résumé, cet album est vraiment riche car il révèle un paquet d’informations sur les trois races centrales de l’œuvre : les Aliens, les ingénieurs et les Predators. Il sert également de pont entre les cycles Fire and Stone et Life and Death.
12Note générale
14Scénario / ambiance
13Illustration
Vous devez vous connecter afin de proposer une critique.
devenir rédacteur

Comparateur comics

Trouvez le meilleur prix

Extraits

Photos 30

comics